Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Les étrangers pourront mettre en valeur les gisements de minerais utiles mais qui sont d'importance non stratégique

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 16 février - RIA-Novosti. Dans leur majorité, les appels d'offres sur le droit d'exploiter les sous-sols en 2005 seront ouverts aux sociétés étrangères, a déclaré le ministre russe des Ressources naturelles Youri Troutnev.

    En 2005, a-t-il rappelé, il est prévu de mener 250 appels d'offres et à 90% ils seront ouverts à la participation de sociétés étrangères.

    Pour ce qui est des gisements d'importance stratégique, ceux-ci, a affirmé le ministre, doivent être exploités par des entreprises russes.

    "Nous avons intérêt à ce que les gisements stratégiques soient exploités par des compagnies russes, les règles du jeu pour le business sont donc évidentes", a dit Youri Troutnev.

    S'agissant des appels d'offres de type fermé, le ministre a rappelé que cette pratique existe partout dans le monde pour les non-résidents. "La Russie ne fait pas exception à la règle. Nous avons, à l'instar de tous autres pays, des intérêts nationaux", a souligné Youri Troutnev.

    Selon le ministre, avant même l'annonce que les appels d'offres sur certains gisements d'importance seraient menés à huis clos pour les non-résidents, il y avait déjà des restrictions pour la participation de sociétés étrangères à certaines ventes aux enchères.

    S'agissant de la mobilisation des investissements étrangers dans le domaine de l'industrie minière, le ministre a dit : "J'approuve sans réserve l'afflux des investissements étrangers. Aujourd'hui, nous devons non seulement créer les conditions favorables à la mobilisation des investissements mais aussi lutter pour ces investissements".

    Il est, sur le territoire de la Fédération de Russie, les projets où les investissements étrangers ont une grande signification, a souligné le ministre. "Par exemple, le plateau continental arctique. Dans ce domaine, il faut créer des consortiums, entreprendre des efforts pour attirer des investissements étrangers - financiers, intellectuels et technologiques", a souligné le ministre.

    Antérieurement, le ministère des Ressources naturelles et l'Agence fédérale pour l'utilisation des sous-sols avaient pris la décision de mener des appels d'offres sur le droit d'exploiter certains gisements, notamment des gisements d'hydrocarbures Sakhaline 3 et dans la mer de Barents, du gisement de minerai de cuivre d'Oudokan, du gisement aurifère de Soukhoï-Log. Il avait été décidé que les personnes morales russes et les citoyens russes formant des associations avec des personnalités morales étrangères, des citoyens étranges et des apatrides ne seraient pas admis à ces appels d'offres.

    En préparant les conditions pour la tenue des appels d'offres susmentionnés, l'Agence fédérale pour l'utilisation des sous-sols partira du fait que le capital des sociétés qui seront admises aux appels d'offres doit être à 51% appartenir à des participants russes.

    Lire aussi:

    Une société russe découvre le plus grand gisement de pétrole d’Arctique de l’Est
    Bientôt une pénurie totale d'or?
    Beyrouth espère que la société gazière russe Novatek le protègera d’Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik