Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Leonid Reïman contre l'interdiction formelle de diffuser des annonces publicitaires par courrier électronique

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 22 mars - RIA-Novosti. Le ministre des Technologies de l'information et des Télécommunications de Russie, Leonid Reïman, est contre l'interdiction formelle de diffuser des annonces publicitaires par courrier électronique.

    Le ministre a fait cette déclaration mardi, prenant la parole devant la présidence de l'Académie des sciences de Russie.

    Pour combattre ce qu'on appelle les "spams", a-t-il dit, on peut diffuser des programmes bon marché qui permettent de limiter l'arrivée des informations inutiles.

    Leonid Reïman s'est prononcé en faveur d'un meilleur accès de la population aux technologiques informatiques et communicatives. A cette fin, a-t-il estimé, il faut encourager la baisse des prix sur le marché, développer les crédits à la consommation pour l'acquisition d'ordinateurs et créer des centres informatiques publics dans les régions.

    Il convient aussi de relancer le programme de connexion des établissements d'enseignement à Internet, a ajouté le ministre.

    Leonid Reïman s'est aussi prononcé en faveur du développement de la demande qualifiée de technologies communicatives de la part des administrations. "C'est un bon moment pour lancer aujourd'hui le travail d'implantation des technologies informatiques et communicatives dans les collectivités locales", a-t-il indiqué.

    Le ministre a rappelé l'entrée en vigueur, le 1er janvier 2006, de la loi sur les principes généraux de l'organisation des collectivités locales. "Il importe de ce fait de régler au départ les problèmes liés à l'utilisation des technologies informatiques et communicatives dans le cadre des collectivités locales", a noté Leonid Reïman.

    Selon lui, d'ici à la fin de l'année, 85 Russes sur 100 auront un téléphone mobile. Le taux de pénétration des portables dépasse déjà 54% pour l'ensemble de la Russie, alors qu'à Moscou on comptait 103 téléphones pour 100 habitants en janvier 2005.

    D'ici à 2010, le marché des technologies de l'information pourraitplus que quintupler par rapport à 2003 en cas de réalisation des plans dont fait état la Conception du développement des technologies de l'information en Russie. Il prévoit notamment que ce secteur emploiera 5% au moins de la population active du pays. La population devra en outre maîtriser mieux qu'aujourd'hui les ordinateurs, alors que le taux des ménages équipés d'un ordinateur sera de 40% au moins et celui des ménages ayant accès à Internet d'au minimum 35%.

    Selon les prévisions du ministère, les bénéfices de la téléphonie cellulaire pourraient atteindre cette année 10 milliards de dollars, contre 8 milliards en 2004.

    Lire aussi:

    Annulation de 300 M EUR aux collectivités: cap sur des économies substantielles?
    La Russie met en service un superordinateur unique
    Washington veut en finir avec les disquettes et le papier dans l'administration
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik