Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Chine propose à la Russie de régler les problèmes du commerce privé au moyen de consultations

    Economie
    URL courte
    0 10
    PEKIN, 22 mars - RIA-Novosti. La Chine se prononce en faveur du règlement des problèmes dans les échanges non gouvernementaux au moyen de consultations amicales, a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères commentant l'incident survenu entre des entrepreneurs chinois et les organes de sécurité russes.

    Le 12 mars, dans un marché de Moscou, les organes de sécurité russes ont confisqué un gros lot de chaussures appartenant à des Chinois. Le coût de ce lot est estimé à près de 10 millions de dollars.

    Le diplomate a qualifié ce problème de "délicat".

    La Chine, a-t-il indiqué, appelle à régler les problèmes dans le commerce non gouvernemental avec la Russie "de manière objective et comte tenu de faits historiques".

    Il a souligné que la Chine et la Russie avaient convenu de réglementer les "échanges populaires" au moyen de négociations et consultations, dans le cadre d'un groupe de travail spécial.

    "La Russie devrait intensifier la lutte contre les sociétés russes proposant un dédouanement", a indiqué le diplomate chinois.

    Les ministères des Affaires étrangères et du Commerce de la RPC, a-t-il poursuivi, entendent assurer à l'avenir également la protection légitime des entrepreneurs chinois.

    Dans le même temps, ces ministères avertissent une nouvelle fois les chefs d'entreprise chinois exportant leurs produits vers la Russie qu'il est nécessaire de recourir aux filières légales de dédouanement.

    Dans une déclaration spéciale, l'ambassade de Chine à Moscou avait déjà appelé les hommes d'affaires chinois opérant en Fédération de Russie à respecter les lois russes.

    Lire aussi:

    Pékin, futur maître du jeu au Moyen-Orient?
    Pékin et Washington n'ont pas réussi à s'entendre pour arrêter la guerre commerciale
    Les USA ont «lancé la plus grande guerre commerciale de l’histoire économique»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik