Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'américaine Yum! Brands achète 40 pour cent de la chaîne russe de restauration rapide

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 18 mai - RIA Novosti. Yum! Brands entend faire l'acquisition de la chaîne russe de restauration rapide Rostik's, le concurrent russe de sa marque essentielle KFC, annonce le quotidien Kommersant.

    Selon des sources proches des négociations, la transaction pourrait être conclue dès cette semaine. De l'avis des experts, son montant serait de l'ordre de 18 à 30 millions de dollars. En attendant, mardi les deux compagnies ont refusé de confirmer cette information.

    Pour Yum' Brands cette transaction lui permettrait de s'implanter enfin en Russie. Dès 2003 des représentants de la compagnie avaient déclaré qu'ils avaient l'intention d'ouvrir à Moscou 120 restaurants d'ici à 2010. Entre temps, la plupart des KFC inaugurés dans la capitale depuis le milieu des années 1990 ont dû être fermés pour différentes raisons. Quant à la niche des établissements dont le menu est à base de viande de poulet, elle a été occupée par Rostik's. Selon la société d'investigation KOMKON, Rostik's figure dans le Top-5 des chaînes de Fast Food les plus populaires (10,1 pour cent des Russes fréquentent ses restaurants) alors que KFC n'apparaît même pas dans le Top-10.

    "Pour KFC la Russie est très intéressante, dit avec conviction la vice-présidente du fonds d'investissement Delta Private Equity Partners, Natalia Polichtchouk. Rien qu'à Moscou le marché de la restauration rapide est évalué à 700-800 millions de dollars et connaît une croissance annuelle de 20 pour cent! Ce pourrait être une belle alliance: FKC a la technologie tandis que Rostik's apporte l'infrastructure et les emplacements. Avec Yum! en supplément on aurait un business d'envergure".

    Fondée en 1993, la chaîne Rostik's aligne 73 restaurants à Moscou, Iekaterinbourg, Samara, Kiev, Minsk ainsi que dans d'autres villes. Le chiffre d'affaires du holding en 2004 s'est monté à 146 millions de dollars.

    En Russie Yum! travaille en franchise: ce sont la compagnie pétersbourgeoise Nizza Nord, les sociétés moscovites American Restaurants et Sistema bystrogo pitania et la singapourienne Acma Technologies.

    Lire aussi:

    Des KFC fermés au Royaume-Uni: les Britanniques crient à la fin du monde
    McDonald's pourrait-il travailler en Corée du Nord s’il ne réussit pas en Islande?
    Un plat à emporter pour Trump? Kim teste un nouveau restaurant à la veille du sommet
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik