Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Rosneft réclame 20% de Sibneft (Izvestia)

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 7 juillet - RIA Novosti. Le patron de Rosneft, Sergueï Bogdantchikov, a réclamé hier la cession à sa compagnie des 20% des actions de Sibneft saisies par la justice russe, écrit le quotidien Izvestia dans sa livraison de jeudi.

    Selon M. Bogdantchikov, ses actions auraient été saisies en réponse à une plainte déposée par Rosneft contre Yukos. Pour la première fois, ces actions comme le reste des actifs de Yukos ont été saisies par le Parquet général en avril 2004 pour rembourser à l'État les nombreuses dettes du géant pétrolier estimées à des milliards de dollars. Plus tard, le Parquet général avancera de nouveaux griefs, et les actifs de l'empire de Mikhaïl Khodorkovski seront resaisis plus d'une fois.

    La dernière fois date du mois d'avril 2005. Après que Yuganskneftegaz, ex-filiale de Yukos contrôlée par Rosneft, a réclamé à son ancien propriétaire des dommages-intérêts de près de 11 milliards de dollars, la Cour d'arbitrage de Moscou a saisi en avril dernier les actions détenues par les filiales de production de Yukos ainsi que plusieurs raffineries de pétrole pour un montant d'environ 6,4 milliards de dollars.

    Toutefois, le patron de Rosneft a déclaré hier que d'autres actifs de Yukos auraient été saisis. "Plusieurs actifs de Yukos ont été saisi à notre demande, y compris 20% des actions de Sibneft, a-t-il annoncé. Je voudrais qu'on nous rende 3,5 milliards de dollars, "en argent frais" si c'est possible". Le service de presse de Rosneft s'est toutefois abstenu de tout commentaire, mais une source judiciaire a confié à Izvestia que personne n'aurait saisi les 20% de Sibneft.

    Pas de surprise parmi les experts. "Les propos du patron de Rosneft s'inscrivent parfaitement dans les projets de Roman Abramovitch soucieux de vendre au plus vite la compagnie Sibneft qui reste sous son contrôle, explique Filipp Panov, de Renaissance Capital. Et l'acheteur potentiel de cette compagnie a besoin naturellement d'obtenir ces 20% des actions, aujourd'hui saisies".

    Mais Sergueï Bogdantchikov affirme le contraire. "Nous avons demandé la saisie des actifs pour éviter que Yukos les vende lui-même, a-t-il dit. Notre intérêt pour Sibneft s'en arrête là". Selon lui, la compagnie est soucieuse de rembourser ses dettes. "Le montant des emprunts devrait normalement se situer entre 4 et 4,5 milliards de dollars, alors que Rosneft compte aujourd'hui 12 milliards de dettes. Je pense que nous allons équilibrer notre portefeuille de dettes d'ici fin 2006 - début 2007", a rassuré M. Bodgantchikov.

    Unique compagnie pétrolière russe à 100% publique, Rosneft est le deuxième producteur national de pétrole après Lukoil. En 2005, la compagnie projette d'extraire plus de 78 millions de tonnes de pétrole.

    En 2004 Sibneft a produit 45 millions de tonnes de brut.

    Lire aussi:

    Rosneft: Gerhard Schröder refuse tout salaire pour son travail au conseil d'administration
    Gerhard Schröder pourrait présider le conseil d'administration de Rosneft
    Rosneft prévoit d'extraire 6,5 mds de m3 de gaz par an sur le plateau du Venezuela
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik