Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LUKOIL se prépare à exporter directement du pétrole vers la Chine

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 29 septembre - RIA Novosti. Le géant pétrolier russe LUKOIL envisage d'entamer fin 2005-début 2006 des exportations directes de pétrole vers la Chine, a annoncé jeudi à Moscou le vice-président de la compagnie Leonid Fedoun.

    Le volume minimum des fournitures sera de 1,5 million de tonnes de brut par an. D'autre part, LUKOIL compte racheter à "PetroKazakhstan sa part de 50% dans la coentreprise "Turgay-Petroleum"", selon la même source.

    "Dans ce cas, nos fournitures en Chine pourraient se monter à 2,5 millions de tonnes de pétrole par an", a fait remarquer le vice-président de LUKOIL.

    Le paquet de 50% des actions de "Turgay-Petroleum" est estimé à quelque 700 millions de dollars, selon le dirigeant LUKOIL.

    "Turgay-Petroleum", coentreprise de LUKOIL Overseas Kumkol B.V. (50%) et de "PetroKazakhstan" (50%), extrait du pétrole dans la partie Nord du gisement de Kumkol (Sud-Ouest du Kazakhstan).

    En 2005, LUKOIL (avec ses filiales et participations, ainsi que ses projets à l'étranger) entend produire 90,2 millions de tonnes de pétrole.

    La part de LUKOIL constitue 1,5% des réserves mondiales de pétrole et 2% de toute l'extraction de pétrole dans le monde, 19% de la production nationale russe et 19% du raffinage en Russie.

    LUKOIL vient en deuxième position parmi les plus grosses compagnies pétrolières privées du monde pour le volume des réserves d'hydrocarbures avérées.

    Et c'est aussi le numéro six parmi les plus grosses compagnies pétrolières privées du monde pour le volume de la production d'hydrocarbures.

    Lire aussi:

    Moscou et Téhéran en route vers la signature de contrats pétroliers
    Les sanctions US auraient donné un élan inattendu à l’économie russe
    Pétrole: la Russie pourra accroître sa production si elle quitte l'accord OPEP+
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik