Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Poutine: les échanges entre la Russie et les Pays-Bas atteindraient 25 mds USD

    Economie
    URL courte
    0 2 0 0

    AMSTERDAM, 1er novembre - RIA Novosti. Vladimir Poutine espère que le chiffre d'affaires des échanges commerciaux entre la Russie et les Pays-Bas constituera en 2005 environ 25 milliards de dollars.

    "Nous attendons que le chiffre d'affaires dépasse le cap des 20 milliards de dollars et atteigne 25 milliards de dollars", a déclaré mardi le président russe à la rencontre avec des hommes d'affaires néerlandais.

    L'année dernière, les échanges commerciaux entre la Russie et les Pays-Bas constituaient 16,5 milliards de dollars, mais au bout des sept premiers mois de cette année, ils se chiffrent à environ 15 milliards de dollars.

    "Nous enregistrons tous les ans des indices records: ces cinq dernières années, les investissements néerlandais dans l'économie russe se sont accrus non pas de 20, de 30 ou de 40%, ils ont été multipliés par 20. C'est un record absolu", a déclaré Vladimir Poutine.

    A son avis, il est très important de remarquer que plus des deux tiers de ces investissements sont des investissements directs.

    "Il est vrai que la majeure partie de ces investissements est concentrée, pour l'instant, dans le complexe combustible-énergie", a-t-il reconnu. Mais, selon lui, le capital néerlandais a commencé à explorer activement d'autres secteurs de l'économie russe et coopère fructueusement avec les régions de la Russie.

    "Les régions d'Arkhangelsk, Kalouga, Mourmansk, Novgorod, Penza, Samara, Saratov, Sverdlovsk et la Bachkirie sont surtout attrayantes", a dit le chef de l'Etat.

    Selon lui, rien que le chiffre d'affaires des échanges commerciaux entre les Pays-Bas et la région de Sverdlovsk a dépassé en 2004 les 675 millions de dollars. D'après les données du président, pour Saint-Pétersbourg, cet indice est environ de 400 millions de dollars.

    Vladimir Poutine a également attiré l'attention des hommes d'affaires néerlandais sur la présence des gouverneurs des régions de Sverdlovsk et de Kalouga au sein de la délégation russe.

    Lire aussi:

    L’Arabie saoudite et la Chine comptent créer un fonds d’investissement de 20 mds USD
    Les compagnies russes attirent à nouveau les investisseurs étrangers
    PDG de Total à Saint-Pétersbourg: en Russie, «pour construire les ponts et non les murs»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik