Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'Inde propose d'employer la dette indienne pour financer des projets d'infrastructure

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 6 décembre - RIA Novosti. Le président de la Fédération des chambres de commerce et d'industrie indiennes, Onkar Kanwar, propose d'employer la dette de l'Inde envers la Russie pour financer des projets d'infrastructure communs.

    "La dette indienne en roupies doit être transformée en projets d'envergure dans le domaine de l'infrastructure. Il est possible de créer des entreprises conjointes pour développer le réseau routier, les ports, les aéroports, construire des ponts", a-t-il déclaré mardi en répondant à une question de RIA Novosti.

    A l'heure actuelle, plus de 500 entreprises américaines travaillent en Inde, a-t-il dit avant de se prononcer pour une présence plus large des sociétés russes sur le marché indien.

    La Russie et l'Inde ont tout ce qu'il faut pour mettre en place une coopération étroite, estime Onkar Kanwar. Elle pourrait être très avantageuse pour les deux pays parce que la Russie traverse une période de recul démographique tandis que l'Inde compte actuellement 547 millions d'habitants de moins de 25 ans dont le nombre ne cesse d'augmenter d'année en année, a-t-il affirmé.

    Pour développer la coopération, les gouvernements des deux pays doivent mettre en œuvre une série de mesures, de l'avis d'Onkar Kanwar. "Tout d'abord il est nécessaire d'assurer la libre circulation", a dit le président de la Fédération des chambres de commerce et d'industrie indiennes avant de préciser qu'il faut faciliter l'obtention des visas et de dynamiser les transports aériens.

    Les communications aériennes entre la Russie et l'Inde restent sous-développées, affirme Onkar Kanwar qui estime aussi nécessaire de développer les transports maritimes et la coopération entre les systèmes bancaires des deux pays.

    A l'heure actuelle, la dette de l'Inde libellée en roupies envers la Russie (convertie en monnaie US) se monte à 2 milliards de dollars environ.

    Lire aussi:

    Idiotie géopolitique ou la guerre inutile entre l'Inde et la Chine
    Macron en Inde: entre emballement médiatique et modestes réalités
    Gaz naturel liquéfié russe: l'Inde voudrait aller encore plus loin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik