Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Gazprom-ENI: la coopération examinée à Moscou par le ministre italien des Activités productives

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    ROME, 6 décembre - Sergueï Startsev, RIA Novosti. Le ministre italien des Activités productives, Claudio Scajola, envisage d'examiner à Moscou le 7 décembre la préparation des accords entre Gazprom russe et le groupe italien ENI, a-t-il indiqué aux journalistes mardi.

    Au cours de sa visite, le ministre rencontrera les dirigeants du ministère russe de l'Industrie et de l'Energie.

    Claudio Scajola a déjà examiné la préparation des accords entre Gazprom et ENI avec l'administrateur délégué d'ENI, Paolo Scaroni, qui a eu lundi à Moscou des négociations avec la direction du géant gazier russe.

    Le 17 novembre, après son entretien avec le président du conseil d'administration de Gazprom, Alexeï Miller, dans la ville turque de Samsun, M. Scaroni avait annoncé aux journalistes que les deux sociétés signeraient un nouvel accord sur les livraisons de gaz russe en Italie en décembre.

    Le mémorandum cadre sur la coopération bilatérale porte sur les contacts dans les domaines gazier, pétrolier et électroénergétique, avait alors expliqué le vice-président du conseil d'administration de Gazprom Alexandre Medvedev.

    Les entrepreneurs italiens avaient également manifesté leur intérêt pour des projets pétroliers conjoints, selon lui.

    L'Italie est le deuxième importateur de gaz russe en Europe. Gazprom fournit du gaz à l'Italie dans le cadre de cinq contrats à long terme (21,3 milliards de mètres cubes en 2004).

    Lire aussi:

    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Rosneft-ENI: les relations en plein essor malgré la guerre des sanctions
    Une nouvelle technologie de liquéfaction de gaz prochainement créée en Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik