Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Les actualités économiques du 6 décembre

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    Voici un bref aperçu des actualités économiques pour le mardi 6 décembre

    *La Russie prête à coopérer avec l'Inde dans le domaine du nucléaire et les hydrocarbures

    MOSCOU, RIA Novosti. La Russie est prête à participer plus activement aux projets indiens dans le domaine du nucléaire civil, a déclaré Vladimir Poutine. Nous considérons l'Inde comme notre partenaire stratégique et nous travaillerons plus activement pour aider ce pays à régler efficacement ses problèmes et à réaliser ses programmes notamment en ce qui concerne l'utilisation de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques, a noté le chef de l'Etat russe.

    La Russie est prête à augmenter ses livraisons de pétrole et de gaz sur le marché indien et étudie la possibilité de construire des conduites de transport, a encore déclaré Vladimir Poutine.

    Le président a rappelé que le projet conjoint de mise en valeur du gisement Sakhaline-1 en Russie où la production industrielle a été lancée en octobre.

    "L'Inde est importatrice d'énergie commerciale et à l'avenir sa dépendance vis-à-vis des fournitures d'énergie ne cessera de croître", a indiqué le premier ministre indien Manmohan Singh.

    * Gazprom déboursera 2,2 milliards de dollars pour l'aménagement de réservoirs souterrains.

    MOSCOU, RIA Novosti. Le holding gazier russe Gazprom déboursera entre 2005 et 2010 près de 2,2 milliards de dollars dans l'aménagement de réservoirs souterrains d'une capacité de 15,9 milliards de mètres cubes.

    En hiver 2005-2006, Gazprom a stocké 62,6 milliards de mètres cubes de gaz (62,5 milliards de mètres cubes de gaz l'an dernier).

    D'ici à 2030, le volume des réservoirs souterrains de Gazprom atteindra 110 milliards de mètres cubes et leur capacité journalière maximale atteindra plus d'1 milliard de mètres cubes de gaz.

    * Les chefs d'entreprise allemands notent une amélioration du climat d'affaires en Russie

    BERLIN, RIA Novosti. Près de 90% des chefs d'entreprise allemands notent une amélioration du climat d'affaires en Russie. Selon le Comité Est de l'économie allemande, "plus de 80% des entreprises allemandes s'attendent pour les années à venir à un accroissement de 10% de leurs chiffres d'affaires en Russie et projettent d'y investir plus de deux milliards d'euros". Les investissements les plus notables sont attendus dans le secteur énergétique et l'automobile.

    Parmi les principaux mérites du marché russe, les entreprises allemandes citent "la solvabilité accrue des consommateurs russes".

    Au premier semestre 2005, les échanges russo-allemands ont progressé de près de 30% par rapport à la même période de 2004. La Russie devance tous les autres partenaires de l'Allemagne à l'est européen.

    L'Allemagne arrive en quatrième position parmi les plus gros investisseurs étrangers en Russie (le total de ses investissements accumulées se monte à 9,3 milliards de dollars). Pour les investissements directs en Russie, les Allemands se classent également quatrièmes.

    * Rosoboronexport : des crédits-baux pour des matériels de défense

    MOSCOU, RIA Novosti. Rosoboronexport, l'unique entreprise publique russe pour les opérations d'import-export sur les produits à vocation militaire, propose de créer sur sa base un groupe public et d'autoriser le leasing sur ce genre de produits.

    De l'avis du vice-directeur de Rosoboronexport Alexeï Aliochine, le montant de la coopération technico-militaire de la Russie avec les pays étrangers a "pratiquement atteint son plafond - 5 à 6 milliards de dollars par an". Selon lui, "il faut trouver de nouveaux moyens afin de développer cette coopération".

    "L'Inde, le Brésil et plusieurs pays asiatiques et africains manifestent de l'intérêt pour ce type de coopération (les crédits-baux)", a-t-il indiqué.

    * Le commerce électronique en Russie : +40% tous les ans

    MOSCOU, RIA Novosti. Le commerce électronique en Russie croît annuellement de 40%. Son chiffre d'affaires en 2004 a été de 1,1 milliard de dollars, a annoncé mardi le vice-ministre du Développement économique et du Commerce (MERT) Andreï Charonov.

    Selon le MERT, le montant global du commerce de détail en Russie constituera cette année 6 500 milliards de roubles, soit 220 milliards de dollars, par rapport à 5 600 milliards de roubles ou 193 milliards de dollars en 2004.

    Les taux de croissance du commerce en Russie sont trois fois plus élevés que les taux de croissance dans l'industrie. S'agissant du taux de progression de la production industrielle cette année, Andreï Charonov a dit : "J'espère que nous saurons obtenir 4% (d'accroissement)".

    * 2005 : moins de touristes étrangers en Russie

    MOSCOU, RIA Novosti. Le nombre de touristes étrangers se rendant en Russie diminue cette année, selon le Service fédéral pour le Tourisme.

    Durant les neuf premiers mois de l'année, la Russie a accueilli 1,9 million de touristes étrangers contre 2,3 millions pendant la même période de l'année dernière, a annoncé le Service. Cette diminution s'explique par une série de raisons, dont l'enchérissement du paquet touristique, la hausse des billets d'avion et de l'hébergement.

    Les modalités compliquées de délivrance des visas russes et le sous-développement de la base matérielle du tourisme figurent parmi les facteurs qui freinent la promotion des échanges touristiques.

    * La Syrie et la Russie signent deux gros contrats de gaz

    DAMAS, RIA Novosti. Deux gros contrats russo-syriens d'un montant de 370 millions de dollars ont été signés à Damas.

    Aux termes du premier, la société russe Stroytransgaz participera à la construction du gazoduc panarabe sur le territoire syrien.

    Le second porte sur la construction clef en main, par cette même compagnie, d'une usine de traitement de gaz près de Palmyre, à proximité de trois gros gisements de gaz, Abou-Ribah, Kamkam et al-Feid. La capacité de cette usine constituera 2,2 milliards de mètres cubes de gaz épuré, 23 000 tonnes de propane-butane liquéfié et 233 000 tonnes de condensant par an.

    Le délai de réalisation des deux projets est de 22 mois après le lancement des travaux.

    Stroytransgaz est la société russe la plus importante se spécialisant dans la construction d'ouvrages de l'industrie du pétrole et du gaz, elle est en mesure de poser plus de 3 000 km de conduites de transport de gros diamètre. Stroytransgaz est le principal sous-traitant de Gazprom.

    Le ministre syrien du Pétrole et des Ressources minérales Ibrahim Haddad a annoncé que la signature de nouveaux contrats avec des compagnies russes en matière de prospection et de production de pétrole, ainsi que pour la construction d'une usine de tubes de basalte, est prévue pour 2006.

    Lire aussi:

    Nouveau record d'exportations en Europe pour Gazprom
    Le géant russe Gazprom bat son propre record d’exportation de gaz en Europe
    Gaz russe: quels avantages pour l’Europe?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik