Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Russie n'envisage pas de lever les restrictions frappant les importations de poisson réfrigéré norvégien

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0

    MOSCOU, 30 janvier - RIA Novosti. La Russie ne projette pas de lever les restrictions frappant les importations de poisson réfrigéré norvégien, a annoncé lundi au micro de la radio Maïak un des responsables du Service fédéral pour le contrôle vétérinaire et phytosanitaire Ivan Rojdestvenski.

    Un mauvais contrôle qualité du poisson côté norvégien, ainsi que la découverte dans celui-ci de concentrations élevées en métaux lourds sont à l'origine de ces restrictions décrétées en décembre 2005.

    "Ces restrictions concernent uniquement le poisson réfrigéré, elles ne s'étendent pas au poisson congelé", a noté Ivan Rojdestvenski.

    Toutes vérifications nécessaires effectuées, le poisson congelé norvégien continue à être importé sans entraves, a-t-il indiqué.

    "Vu ses délais de conservation, le poisson réfrigéré ne peut faire l'objet de vérifications sûres", a expliqué Ivan Rojdestvenski.

    "En Norvège, la position de la Russie a été perçue de manière constructive : l'inefficacité du contrôle qualité du poisson y a été reconnue et des mesures sont déjà prises pour normaliser la procédure", a précisé le responsable.

    Des concentrations élevées en substances dangereuses ont également été détectées dans le poisson pêché par des chalutiers russes, a reconnu Ivan Rojdestvenski. Une teneur élevée en mercure a notamment été relevée dans les prises d'un chalutier russe effectuées dans la zone norvégienne et vendues aux Pays-Bas. Il faut rechercher les sources de cette pollution soit dans le milieu naturel, soit dans des aliments pour poisson, selon lui. "Cela doit faire l'objet d'une étude spéciale", a ajouté Ivan Rojdestvenski.

    Lire aussi:

    Un poisson grand comme un homme a impressionné les pêcheurs (Vidéo)
    Jean-Frédéric Poisson: les Français peuvent choisir sans que leur réflexion soit perturbée
    Un requin dévore un bar rayé pris à l’hameçon par des touristes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik