Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Actualité économique du 31 janvier 2006

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    Voici un bref aperçu de l'actualité économique du 31 janvier 2006:

    * Le rouble russe en passe de devenir entièrement convertible (Poutine)

    MOSCOU - Le rouble a toutes les chances de devenir une monnaie convertible, a estimé le président russe Vladimir Poutine, lors d'une grande rencontre mardi à Moscou avec la presse russe et étrangère.

    "Nous pouvons et nous devons parler de la convertibilité absolue de la monnaie russe", a-t-il dit.

    D'ici 2007, la Russie compte supprimer tous les obstacles qui entravent les transactions monétaires, a rappelé le chef de l'État.

    * Sans le fonds de stabilisation, l'inflation aurait été plus élevée (Poutine)

    MOSCOU - L'inflation aurait été encore plus élevée en Russie si le gouvernement n'avait pas mis en place le fonds de stabilisation pour recueillir les recettes supplémentaires provenant des exportations de pétrole, a estimé le président russe Vladimir Poutine, lors d'une rencontre mardi à Moscou avec la presse russe et étrangère.

    "S'il n'y avait pas de fonds de stabilisation, la Banque centrale ne serait pas parvenue à déboucher l'an dernier sur une inflation de 10,9%. Je pense qu'elle aurait été plus élevée", a-t-il dit, interrogé sur la nécessité de stériliser les pétrodollars dans le fonds de stabilisation.

    La lutte contre l'inflation demeure "l'un des éléments clés de notre développement". Si la Russie ne parvient pas à ramener à l'inflation à 5% ou 6%, les taux d'intérêts resteront élevés, l'hypothèque battra de l'aile, et les entreprises auront du mal à obtenir des crédits à long terme", a-t-il ajouté.

    * Le gaz n'est pas une arme politique (Poutine)

    MOSCOU - Le président russe Vladimir Poutine a jugé dénuées de tout fondement les rumeurs sur la nouvelle arme énergétique, le gaz naturel, dont la Russie se servirait à des fins politiques.

    "Nous ne lésons en rien les intérêts de nos clients dans les ex-républiques soviétiques. Nous voulons les placer dans les mêmes conditions que les autres, et nous croyons que cela est juste. Il serait donc absolument injustifié de parler d'une nouvelle arme énergétique", a-t-il déclaré lors d'une rencontre mardi à Moscou avec la presse russe et étrangère.

    * Washington est le seul obstacle à l'entrée de la Russie à l'OMC (Poutine)

    MOSCOU - Tous les pays du monde approuvent l'adhésion de la Russie à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), sauf les États-Unis, a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors d'une rencontre mardi à Moscou avec la presse russe et étrangère.

    "L'essentiel aujourd'hui est de régler le problème avec les États-Unis. Tous les autres partenaires ont accepté l'adhésion de la Russie à l'OMC. Il n'y a que les États-Unis qui nous la refusent", a-t-il regretté.

    * La Russie créerait prochainement sa propre banque pour le développement (Poutine)

    MOSCOU - La Russie pourrait fonder prochainement sa propre banque pour le développement dont le capital social s'élèverait à 2,5 milliards de dollars, a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors d'une rencontre mardi à Moscou avec la presse russe et étrangère.

    "Nous venons de créer avec le Kazakhstan une banque pour le développement avec un capital social de 1,5 milliard de dollars", a-t-il rappelé.

    * Poutine hésite sur la nécessité de ramener la TVA à 13%

    MOSCOU - La baisse de la TVA à 13%, contre 18% aujourd'hui, est encore loin d'être décidée, a confirmé le président russe Vladimir Poutine, lors d'une rencontre mardi à Moscou avec la presse russe et étrangère.

    Avancée par le premier ministre russe Mikhaïl Fradkov, mais contestée par les ministres en charge des questions économiques, cette initiative avait été inscrite au programme de développement socio-économique 2006-2008.

    * VTB compte attirer 2,5 mds USD grâce à son introduction en bourse

    MOSCOU - Vneshtorgbank (VTB) espère attirer 2,5 milliards de dollars en grâce à son introduction en bourse en 2007, a déclaré le patron de la banque russe, Andreï Kostine, dans une interview accordée mardi au quotidien allemand Handelsblatt.

    La banque compte placer ainsi jusqu'à 25% de ses actions sur les bourses de Moscou et de Londres, a-t-il poursuivi.

    Les recettes tirées des introductions en bourse doivent permettre à VTB de financer le fonctionnement de ses filiales étrangères, notamment à Francfort, à Londres et à Paris.

    En 2005, VTB a enregistré un bénéfice net record de 428 millions de dollars, a encore indiqué M. Kostine.

    * Contrefaçon en Russie: 4 à 6 mds USD de chiffre d'affaires par an

    MOSCOU - Le chiffre d'affaires du marché de la contrefaçon en Russie se situe entre 4 et 6 milliards de dollars par an, a déclaré mardi à Moscou le ministre russe du Développement économique et du Commerce, Guerman Gref.

    "Aujourd'hui, quand les services fournissent jusqu'à 30% du PIB russe, le vol de services intellectuels n'est pas classé comme crime dans notre système des valeurs", a-t-il regretté.

    La situation est tout autre dans les pays développés où les services constituent 70% du PIB, a-t-il fait remarquer.

    * La Russie suspend sa taxe à l'importation de café torréfié et de cacahouètes

    MOSCOU - Le premier ministre russe Mikhaïl Fradkov a signé un arrêté suspendant pour neuf mois, à partir du 31 janvier prochain, la taxe à l'importation de café torréfié et de cacahouètes qui s'élève à 5% de la valeur en douane.

    Cette mesure s'inscrit dans la politique du gouvernement visant à supprimer la taxation douanière des biens qui ne sont pas produits en Russie.

    * Poutine souhaite que Gazprom et Rosneft fassent partie des plus grandes compagnies internationales

    MOSCOU - Le président russe Vladimir Poutine a espéré, lors d'une rencontre mardi à Moscou avec la presse russe et étrangère, que Gazprom et Rosneft feraient partie des plus grandes compagnies mondiales.

    "En effet, Gazprom est une compagnie dont le bloc de contrôle appartient à l'État, mais qui a aussi libéralisé le marché de ses actions et permis aux investisseurs d'en devenir actionnaires", a-t-il relevé.

    Gazprom s'est déjà choisi un partenaire étranger stratégique: 10% de ses actions appartiennent à une compagnie allemande. "Il s'agit donc d'une compagnie internationale", a estimé M. Poutine.

    "Le développement de Rosneft suivra le même scénario", a-t-il fait remarquer. Les spécialistes de Rosneft sont en train de préparer son introduction sur l'une des bourses internationales.

    * Moscou et Alger se mettent d'accord sur une coopération gazière tous azimuts

    MOSCOU - RIA Novosti. Gazprom et le géant public algérien Sonatrach ont convenu de développer une coopération tous azimuts en matière de prospection, d'extraction, de transport, de traitement et de commercialisation du gaz naturel, a annoncé mardi la compagnie russe à l'issue d'une visite de sa délégation en Algérie.

    L'Algérie dispose de 4.550 milliards de mètres cubes de gaz naturel et de 1,5 milliard de tonnes de pétrole en termes de réserves prouvées.

    Lire aussi:

    Who is Mr. Putin: retour sur 17 ans de politique du dirigeant russe
    Trump sur la rencontre avec Poutine: «J’ai été très dur»
    Poutine: les pires relations entre Moscou et Washington depuis la guerre froide
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik