Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'Inde souhaite acheter le gaz produit dans le cadre du projet Sakhaline-1

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    NEW DELHI, 6 février - RIA Novosti. L'Inde souhaite acheter le gaz naturel liquéfié (GNL) produit dans le cadre du projet Sakhaline-1, a fait savoir lundi Kamal Nath, ministre indien du Commerce et de l'Industrie.

    "La compagnie gazière ONGC, la plus grande compagnie pétrogazière de l'Inde, est prête à acquérir tout le gaz de Sakhaline-1, a-t-il dit au cours de la conférence de presse tenue à l'issue de sa rencontre avec le ministre russe du Développement économique Guerman Gref.

    Interrogé sur la possibilité de l'achat par des compagnies indiennes d'actifs pétroliers russes, Kamal Nath a répondu: "La question de la coopération avec les compagnies pétrolières russes est à l'étude".

    Cette coopération avec la Russie concernera le gaz et la création éventuelle d'une coentreprise (russo-indienne -NDLR) dans le secteur énergétique", a précisé le ministre indien.

    Les parties ont également décidé de développer la coopération dans le domaine du traitement des diamants, selon la même source.

    "Nous avons convenu de développer la coopération entre une corporation publique indienne spécialisée dans le traitement des diamants et la compagnie russe ALROSA", a dit Kamal Nath.

    Les Indiens possèdent des technologies de coupe et de polissage des diamants, la coopération avec la Russie contribuerait à la création de nouveaux emplois en Inde.

    Guerman Gref a mis l'accent sur le développement de la coopération entre les compagnies énergétiques des deux pays.

    "Nous espérons que les produits finis du projet Sakhaline-1 parviendront sur le marché indien", a dit Guerman Gref en répondant à la question de RIA Novosti sur la volonté de la Russie de vendre tout le gaz produit dans le cadre de ce projet.

    "Nous ferons tout le possible pour développer la coopération ruso-indienne dans le secteur énergétique, car la Russie est le premier producteur mondial de matières énergétiques, alors que les besoins du marché indien en produits énergétiques iront croissant", a résumé le ministre russe du Développement économique.

    Lire aussi:

    La Défense française compte décrocher en Inde un nouveau contrat de vente de Rafale
    Idiotie géopolitique ou la guerre inutile entre l'Inde et la Chine
    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik