Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Avions civils Sukhoi et le français Thales ouvrent un nouveau centre de conception de logiciels pour l'avion RRJ

    Economie
    URL courte
    0 101
    MOSCOU, 13 février - RIA Novosti. Avions civils Sukhoi et le français Thales ont ouvert un nouveau centre de conception de logiciels pour le futur avion régional russe RRJ.

    Le centre a été ouvert en présence du directeur de l'Agence fédérale russe pour l'Industrie Boris Aliochine, du président du holding aéronautique Sukhoi Mikhaïl Pogossian, du président de la compagnie française Thales Denis Ranque et du ministre français des Transports, de l'Equipement et du Tourisme Dominique Perben.

    De Thales, le Centre de conception de logiciels pour le RRJ recevra les équipements nécessaires et ses personnels - tous des spécialistes de Sukhoi - se mettront à élaborer des logiciels pour l'avionique ultramoderne dont les appareils de la famille RRJ seront équipés. A l'avenir, ces logiciels devront être homologués en vertu de normes internationales. La plupart des conceptions seront réalisées par des experts russes qui ont suivi des stages de formation à Toulouse et à Moscou.

    La Russie et la France attachent une grande attention à la mise au point du nouveau jet régional russe. En décembre 2004, lors d'une rencontre des premiers ministres des deux pays, ce programme avait été qualifié de prioritaire dans la coopération bilatérale dans le secteur aéronautique.

    Le programme "Avion régional russe" (RRJ) est un projet commun développé par Avions civils Sukhoi, la compagnie russe Iliouchine et l'américain Boeing et dont l'objectif consiste à créer un avion conforme aux attentes actuelles et futures des marchés russe et international.

    En vertu du projet, les appareils RRJ seront construits dans trois versions : de 60, 75 et 90 places. La compagnie Power crée pour chacune d'elles un propulseur SM-146.

    Les experts évaluent à 30-35 millions de dollars au plus le prix du futur appareil RRJ.

    Lire aussi:

    L’avion russe Sukhoi Superjet 100 élargit sa géographie de livraison
    Le premier vol d’un avion de ligne gros porteur russo-chinois, c'est pour 2025
    Les chasseurs Su-35 russes pour l’Indonésie: le contrat est prêt
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik