Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Soutenir les agriculteurs en leur accordant des crédits

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 15 février - RIA Novosti. Alexei Gordeiev, ministre russe de l'Agriculture, et Gareguin Tossounian, président de l'Association des banques russes (ABR), ont proposé mercredi aux établissements de crédit de soutenir les agriculteurs de Russie dans le cadre du projet national "Développement du complexe agro-industriel".

    "Les finances ont une importance vitale pour chaque secteur. Sans le soutien des banques, il est impossible de mettre en �uvre le projet national de développement de l'agroalimentaire", a souligné Alexei Gordeiev.

    La stimulation des petites exploitations de l'agroalimentaire figure parmi les orientations principales du projet, a-t-il rappelé.

    "Nous devons persuader le monde des affaires qu'il est avantageux d'investir dans l'agriculture, en utilisant le système des prêts et des crédits", a ajouté le ministre. Gareguin Tossounian, président de l'ABR, a souligné pour sa part que des conditions politiques et économiques dans le pays permettaient d'accorder des crédits aux fermiers.

    "Nous voulons prouver sur l'exemple de l'agroalimentaire que le recours aux banques est possible dans tout le pays, a-t-il précisé. C'est un objectif économique et social. Nous offrons aux fermiers la possibilité de vivre sur leur terre".

    Le remboursement des crédits accordés aux fermiers sera garanti aussi bien par leur terre que par leurs biens, selon lui.

    "La garantie solidaire est aussi importante: les gens décideront eux-mêmes à qui on peut accorder ou ne pas accorder de crédits", a dit Gareguin Tossounian.

    Conformément à la décision prise par le gouvernement russe, 95% des taux d'intérêt des crédits destinés aux petites exploitations agricoles seront subventionnés par le budget fédéral et 5% par les fonds des régions. La somme prévue de la subvention des taux d'intérêt permettra de contracter annuellement dans les banques environ 20 milliards de roubles de crédits (un euro équivaut à 33,57 roubles).

    Lire aussi:

    Washington veut cesser d'armer gratuitement certains pays
    Banque mondiale: la Russie annonce les conditions de sa participation à la capitalisation
    Poutine évoque l’objectif numéro 1 de la banque des BRICS
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik