Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'Inde prête à acheter à la Russie 1 mbj de brut

    Economie
    URL courte
    0 0 10

    "Notre objectif est de recevoir au moins 1 million de barils de pétrole russe par jour pendant les cinq années à venir étant donné que l'infrastructure nécessaire est d'ores et déjà disponible"

    NEW DELHI, 17 mars - RIA Novosti. L'Inde est prête à acheter à la Russie 1 million de barils de pétrole par jour pendant les cinq prochaines années, a déclaré vendredi le premier ministre indien Manmohan Singh lors de son entretien avec son homologue russe Mikhaïl Fradkov.

    "Notre objectif est de recevoir au moins 1 million de barils de pétrole russe par jour pendant les cinq années à venir étant donné que l'infrastructure nécessaire est d'ores et déjà disponible", a déclaré Manmohan Singh dont le discours a été publié sur le site Internet du gouvernement indien.

    L'Inde salue le développement de la coopération avec la compagnie pétrolière russe Rosneft, qui lui permettra de se faire livrer du pétrole ainsi que du gaz naturel liquéfié directement depuis le gisement Sakhaline-1, que les deux pays exploitent conjointement, ou par voie d'échange de livraisons avec les pays d'Asie centrale, a ajouté Manmohan Singh.

    Le même jour, il a déclaré à la presse que l'Inde espérait pouvoir compter la Russie parmi les partenaires du projet de gazoduc Iran-Pakistan-Inde dont le coût est estimé à 7 milliards de dollars.

    Le premier ministre indien a évoqué la centrale nucléaire de Kudankulam, que l'Inde construit avec le concours de la Russie. Il s'agit du "navire amiral de la coopération énergétique" des deux pays, selon l'expression de Manmohan Singh qui a hautement apprécié le soutien que la Russie apporte à l'Inde dans son aspiration à développer son potentiel nucléaire civil.

    "Cela permettra de construire des unités de production supplémentaires à Kudankulam et dans d'autres sites et d'assurer l'approvisionnement de nos réacteurs en combustible nucléaire", a ajouté le premier ministre indien.

    Lire aussi:

    Un accord russo-indien sur la construction de Kudankulam-3 signé
    Idiotie géopolitique ou la guerre inutile entre l'Inde et la Chine
    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Nouvelle route de la soie: l'Inde boude le forum chinois
    La Turquie et l’Inde veulent se passer du dollar dans leurs échanges
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik