Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Des wagons de nouvelle génération pour le Transsibérien (conférence internationale)

    Economie
    URL courte
    0 4 0 0
    VLADIVOSTOK, 17 mars - RIA Novosti. Des wagons de nouvelle génération sont actuellement conçus pour assurer le trafic marchandises sur le Transsibérien, a annoncé le vice-président de la Société des chemins de fer de Russie (RZD) Salman Babaïev.

    Intervenant vendredi lors de la conférence "Le Transsibérien au XXIe siècle : les perspectives de la coopération dans le domaine des transports ferroviaires" à Vladivostok (Primorié, Extrême-Orient russe), il a annoncé que les préparatifs pour la production en série d'une plateforme spéciale destinée aux trains à conteneurs touchent à leur fin. Cette plateforme pourra être utilisée pour le transport de deux conteneurs de 40 pieds.

    Selon lui, pour organiser le transport ininterrompu de voitures en provenance du Japon, de Corée du Sud et de Chine vers les pays d'Europe occidentale, un wagon à toit amovible a également été conçu.

    "Dans l'ensemble, cela aura pour résultat une baisse des frais de transport", a souligné le vice-président de RZD.

    Dans le but d'améliorer la compétitivité du Transsibérien, la société a réglé plusieurs problèmes techniques et d'organisation, a-t-il poursuivi.

    "Entre autres, pour réduire les temps morts aux gares frontalières, les formalités douanières ont été simplifiées, mesure qui a permis de réduire de 40% le temps nécessaire au traitement des documents", a indiqué Salman Babaïev.

    Selon lui, la technologie de déclarations douanières a également été implantée : avec celle-ci, le temps nécessaire au dédouanement des cargaisons passe de trois jours à une heure et demie.

    "Dans le but d'attirer des commandes, on étudie la question de la baisse des tarifs pour le trafic marchandises sur le Transsibérien. Et nous sommes prêts a étudier la question de la baisse des tarifs à condition que les autres participants au processus de transport fassent preuve d'une approche analogue", a déclaré le vice-président de RZD.

    Des délégations de pays d'Europe et d'Asie-Pacifique prennent part à cette conférence de deux jours.

    Des responsables des ministères du Développement économique et des Transports, les responsables des ports d'Extrême-Orient, de compagnies de manutention et de transit y sont également présents.

    La conférence s'est notamment penchée sur la coopération internationale dans le domaine des transports ferroviaires, de la logistique et des échanges d'informations entre les usagers du corridor de transport intermodal Est-Ouest.

    Lire aussi:

    Le Forum oriental, occasion pour la Russie de resserrer ses liens avec l’Asie-Pacifique
    Nouveau président en Corée du Sud: à quels changements la Russie doit-elle s'attendre?
    La Chine veut recouvrir la moitié de la planète de ses Nouvelles routes de la soie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik