Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le président de Rosneft évalue à 8 milliards de m3 les ventes annuelles de gaz russe à la Chine du Nord-Est

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    "Je n'écarte pas l'hypothèse que 8 milliards de mètres cubes de gaz de Sakhaline puissent être livrés (annuellement) au Nord-Est de la Chine"

    PEKIN, 22 mars - RIA Novosti. Dans le cadre du projet Sakhaline -1, jusqu'à 8 milliards de mètres cubes de gaz naturel russe pourraient être livrés aux consommateurs du Nord-Est de la Chine, a annoncé à RIA Novosti mercredi le président de la compagnie pétrolière publique russe Rosneft.

    "Je n'écarte pas l'hypothèse que 8 milliards de mètres cubes de gaz de Sakhaline puissent être livrés (annuellement) au Nord-Est de la Chine", a-t-il déclaré.

    Selon le président de Rosneft, des négociations énergiques se poursuivent actuellement à ce sujet entre l'opérateur du projet Sakhaline-1, Exxon-Mobil, et la Compagnie chinoise nationale de pétrole et de gaz (CNPC). "Ces négociations en sont à un stade très avancé et il reste peu de questions en suspens", a précisé Sergueï Bogdantchikov.

    Le projet Sakhaline-1 prévoit la mise en valeur des gisements d'Arkoutoun-Dagui, Odoptou et Tchaïvo, situés dans le secteur nord-est du plateau continental de l'île de Sakhaline (Russie). Les réserves potentiellement exploitables de ces gisements s'élèvent à près de 307 millions de tonnes de pétrole et à 485 milliards de mètres cubes de gaz. L'américain Exxon Neftegaz (30%), le russe Rosneft (20%), l'indien ONGC (20%) et le japonais SODECO (30%) participent au projet.

    Lire aussi:

    Vladimir Poutine donne son feu vert à la construction d’un nouveau méga-pont
    Steven Seagal toujours accro à Sakhaline
    Le gaz russe serait livré en Chine plus tôt que prévu
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik