Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le président de Rosneft évalue à 8 milliards de m3 les ventes annuelles de gaz russe à la Chine du Nord-Est

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    "Je n'écarte pas l'hypothèse que 8 milliards de mètres cubes de gaz de Sakhaline puissent être livrés (annuellement) au Nord-Est de la Chine"

    PEKIN, 22 mars - RIA Novosti. Dans le cadre du projet Sakhaline -1, jusqu'à 8 milliards de mètres cubes de gaz naturel russe pourraient être livrés aux consommateurs du Nord-Est de la Chine, a annoncé à RIA Novosti mercredi le président de la compagnie pétrolière publique russe Rosneft.

    "Je n'écarte pas l'hypothèse que 8 milliards de mètres cubes de gaz de Sakhaline puissent être livrés (annuellement) au Nord-Est de la Chine", a-t-il déclaré.

    Selon le président de Rosneft, des négociations énergiques se poursuivent actuellement à ce sujet entre l'opérateur du projet Sakhaline-1, Exxon-Mobil, et la Compagnie chinoise nationale de pétrole et de gaz (CNPC). "Ces négociations en sont à un stade très avancé et il reste peu de questions en suspens", a précisé Sergueï Bogdantchikov.

    Le projet Sakhaline-1 prévoit la mise en valeur des gisements d'Arkoutoun-Dagui, Odoptou et Tchaïvo, situés dans le secteur nord-est du plateau continental de l'île de Sakhaline (Russie). Les réserves potentiellement exploitables de ces gisements s'élèvent à près de 307 millions de tonnes de pétrole et à 485 milliards de mètres cubes de gaz. L'américain Exxon Neftegaz (30%), le russe Rosneft (20%), l'indien ONGC (20%) et le japonais SODECO (30%) participent au projet.

    Lire aussi:

    Steven Seagal toujours accro à Sakhaline
    La Russie propose au Japon de construire un pont entre Sakhaline et Hokkaïdo
    Le gaz russe serait livré en Chine plus tôt que prévu
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik