Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Les présidents de Gazprom et de Kogas débattent de ventes du gaz russe en Corée du Sud

    Economie
    URL courte
    0 0 10
    MOSCOU, 8 décembre - RIA Novosti. Le président de Gazprom Alexeï Miller a tenu vendredi à Moscou une rencontre de travail avec le président et directeur exécutif principal de la compagnie sud-coréenne Kogas, Lee Su Ho, a annoncé le service de presse du holding gazier russe dans un communiqué vendredi.

    "Les parties ont passé en revue les questions ayant trait à l'organisation des fournitures à la Corée de gaz russe par une conduite et à la coopération en matière de GNL (gaz naturel liquéfié)", a précisé le communiqué.

    Les deux hommes ont débattu des principaux aspects de la coopération des deux sociétés dans les projets de prospection géologique, de production et de marketing du gaz dans des pays tiers, de même que dans l'implantation de nouvelles technologies de production de carburants synthétiques à partir du gaz naturel (d'après les technologies GTL et DME).

    Le 12 mai 2003, Gazprom et Kogas avaient passé un accord de coopération pour une durée de cinq ans. Le document prévoit l'étude de la possibilité de livrer de gaz russe à la Corée du Sud. Les parties, en vue de réaliser cet accord, avaient institué un groupe de travail.

    En octobre 2006, Gazprom Marketing and Trading (GMT) qui fait partie du groupe Gazprom a livré un premier lot de GNL en Corée. Ce lot qui a été livré sur le terminal de ré-gazéification de Pyeongtaek de la compagnie Kogas représentait 145 000 mètres cubes (près de 92 millions de mètres cubes de gaz naturel).

    Le 17 octobre 2006, Gazprom a signé à Séoul avec Kogas un accord sur les livraisons de gaz en Corée du Sud, condition nécessaire pour le lancement des négociations sur les exportations massives.

    Kogas a été créé en 1983. L'Etat sud-coréen y détient 62%.

    Lire aussi:

    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Nouveau record d'exportations en Europe pour Gazprom
    Les exportations de gaz russe vers l’Europe augmentent de 12,3%
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik