Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Biélorussie suspend les contrats d'importation de pétrole russe pour 2007

    Economie
    URL courte
    Bras de fer entre Gazprom et Minsk (31)
    0 0 0

    Le consortium biélorusse Belneftekhim a suspendu les contrats sur l'importation de pétrole russe en 2007 après l'instauration par Moscou d'une taxe à l'exportation de pétrole vers la Biélorussie, ont annoncé les médias biélorusses.

    MOSCOU / MINSK, 30 décembre - RIA Novosti. Le consortium biélorusse Belneftekhim a suspendu les contrats sur l'importation de pétrole russe en 2007 après l'instauration par Moscou d'une taxe à l'exportation de pétrole vers la Biélorussie, ont annoncé les médias biélorusses.

    "Nous sommes obligés de suspendre les contrats conclus avec les compagnies pétrolières russes, parce que les pertes biélorusses pourraient atteindre des dizaines de millions de dollars compte tenu de la nouvelle taxe russe, a estimé un responsable de Belneftekhim.

    L'instauration de la taxe à l'exportation de pétrole vers la Biélorusse au niveau de 180,7 dollars la tonne à partir du 1er janvier 2007 est une décision inappropriée, a estimé le président de Belneftekhim Alexandre Borovski cité par l'agence biélorusse BelTA.

    Les compagnies pétrolières russes devront payer une taxe à l'exportation de pétrole brut vers la Biélorussie à partir du 1er janvier 2007 dont le montant s'élève à 180,7 dollars la tonne, conformément à un arrêté signé début décembre par le Premier ministre russe Mikhaïl Fradkov. Cette taxe restera en vigueur jusqu'au 1er février 2007.

    La Russie explique sa décision par le fait que Minsk a dénoncé l'accord intergouvernemental stipulant que 85% de la taxe à l'exportation de produits biélorusses fabriqués à partir du pétrole russe devraient être versés au budget russe et les 15% restants à la Biélorussie.

    La Biélorussie, qui ne paie de taxes à l'importation de produits russes depuis la création de l'Union Russie-Biélorussie en 1999, sera ainsi soumise à la taxe imposée aux pays qui ne font pas partie de l'Union douanière.

    La Russie est le fournisseur principal de produits énergétiques pour le marché biélorusse. En 2005, elle a exporté 19,3 millions de tonnes de pétrole et 20,2 milliards de m3 de gaz naturel en Biélorussie. Ces chiffres ont encore augmenté en 2006.

    Les experts russes estiment que le manque à gagner dû à la différence des taxes à l'exportation russes et biélorusses dépasse 4 milliards de dollars par an. La taxe à l'exportation de distillats légers et de gazole constitue notamment 134 dollars la tonne en Russie et 75,8 dollars en Biélorussie et la taxe à l'exportation de fioul, de lubrifiants et d'huiles usagées atteint 92,9 dollars la tonne en Russie et 72,2 dollars en Biélorussie.

    Dossier:
    Bras de fer entre Gazprom et Minsk (31)

    Lire aussi:

    Défense russe: les manœuvres russo-biélorusses purement défensives
    Les finalistes du concours de beauté Miss Biélorussie 2018
    Minsk indigné par l’attitude de la police française à l’égard de son équipe de hockey
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik