Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Bosch lance en août sa première usine d'outillage électrique en Russie

    Economie
    URL courte
    0 35 0 0
    MOSCOU, 16 avril - RIA Novosti. Bosch, un des leaders européens de l'électroménager, ouvre en août sa première unité de production d'outils électriques en Russie, à Engels, sur la Volga, ont annoncé lundi le directeur général du groupe Robert Bosch et le représentant plénipotentiaire de Bosch en Russie, Ukraine et Biélorussie René Schlegel.

    "Cette année nous ouvrons notre première usine russe d'outillage électrique et vers 2010 nous projetons d'y produire un million de produits", a indiqué M. Schlegel lors de la cérémonie de signature de l'accord entre l'Agence fédérale russe pour le bâtiment (Rosstroï) et le consortium allemand.

    Selon lui, Bosch investira 11 millions d'euros dans le projet. L'entreprise d'Engels, dont la création s'inscrit dans le cadre de la progression impétueuse de l'industrie du bâtiment russe, produira des outils pour professionnels, essentiellement des modèles de base, destinés aux marchés russe et européen.

    "Nous saurons proposer à nos consommateurs des prix avantageux car nous économiserons sur les ressources logistiques", a expliqué M. Schlegel.

    Sergueï Krouglik, directeur de Rosstroï, est pour sa part certain que la coopération avec Bosch sera "tout aussi fructueuse que par le passé".

    En vertu de l'accord, les deux parties moderniseront et développeront conjointement et régulièrement le secteur russe du bâtiment. Bosch et Rosstroï projettent de développer le service après-vente et d'approvisionner les sociétés russes en matériels.

    En 2006 Bosch a augmenté de 27% sur un an son chiffre d'affaires en Russie. En 2007, le groupe s'attend de nouveau à une très notable progression de ses ventes en Russie.

    Lire aussi:

    Moscou imposerait des restrictions à Siemens en réponse aux nouvelles sanctions de l’UE
    Conflit en Ukraine: les USA cherchent une alternative aux accords de Minsk
    Trois ans d’embargo alimentaire: avantages, inconvénients et perspectives pour la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik