Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le combustible de la centrale nucléaire de Bouchehr regagnera la Russie (Rosatom)

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    Le combustible nucléaire fourni à la centrale nucléaire de Bouchehr sera récupéré par la Russie après son utilisation et ne se retrouvera pas entre les mains d'autrui, a déclaré mercredi Anatoli Kotelnikov, vice-président de l'agence fédérale russe de l'énergie atomique (Rosatom).

    MOSCOU, 4 juillet - RIA Novosti. Le combustible nucléaire fourni à la centrale nucléaire de Bouchehr sera récupéré par la Russie après son utilisation et ne se retrouvera pas entre les mains d'autrui, a déclaré mercredi Anatoli Kotelnikov, vice-président de l'agence fédérale russe de l'énergie atomique (Rosatom).

    "Je tiens à souligner que la Fédération de Russie respecte strictement ses engagements relatifs au transport du combustible nucléaire et n'acceptera aucun compromis en la matière", a assuré M. Kotelnikov.

    "Il y a quelque temps, nous avons visité Bouchehr pour enseigner aux Iraniens les méthodes de protection physique de l'ouvrage et du combustible nucléaire. Durant nos séjours suivants, nous avons constaté que la centrale avait été construite selon les règles de l'art, qu'elle répondait à toutes les exigences émises envers les ouvrages de ce genre et que son gardiennage était assuré au plus haut niveau", a souligné le vice-président de Rosatom.

    La Russie continue aujourd'hui encore de récupérer le combustible et les autres matières nucléaires fournis par l'URSS aux républiques soviétiques fédérées et à certains Etats étrangers. Ce retour a lieu sous le contrôle de l'AIEA et du ministère russe de l'Energie atomique.

    M. Kotelnikov est persuadé que la création d'une arme nucléaire par un petit groupe terroriste est absolument impossible et que les conditions de sécurité existant dans les installations nucléaires russes sont parfaitement conformes aux normes internationales en vigueur.

    Lire aussi:

    «Les centrales nucléaires russes sont les plus sûres au monde»
    Algérie: «l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire est un choix stratégique»
    Apocalypse selon l'accord: comment fait-on la guerre avec une arme nucléaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik