Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Un nouveau round de pourparlers sur l'adhésion de la Russie à l'OMC commence à Genève

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    La délégation russe participera au nouveau round de pourparlers bilatéraux et multilatéraux sur l'adhésion de la Russie à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) qui se tiendront du 23 au 27 juillet à Genève, a fait savoir Youri Afanassiev, principal conseiller de la représentation permanente de la Fédération de Russie à l'Office de l'ONU à Genève et dans d'autres organisations internationales.

    GENEVE, 23 juillet - RIA Novosti. La délégation russe participera au nouveau round de pourparlers bilatéraux et multilatéraux sur l'adhésion de la Russie à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) qui se tiendront du 23 au 27 juillet à Genève, a fait savoir Youri Afanassiev, principal conseiller de la représentation permanente de la Fédération de Russie à l'Office de l'ONU à Genève et dans d'autres organisations internationales.

    Selon Youri Afanassiev, les pourparlers bilatéraux avec les pays de l'Union européenne, les Etats-Unis, l'Argentine, l'Australie et d'autres pays sont prévus pour les 23-24 juillet.

    Les pourparlers multilatéraux se tiendront les 25-26 juillet. Les consultations se tiendront avec la participation des pays intéressés membres du Groupe de travail sur l'adhésion de la Russie à l'OMC. La délégation russe sera conduite par Maxime Medvedkov, directeur du département des négociations commerciales du ministère russe du Développement économique.

    Les pourparlers multilatéraux reprendront après une longue interruption : la dernière fois, les membres du Groupe de travail se sont réunis en mars 2006 à Genève. Au cours du prochain round, il est prévu d'examiner dix chapitres du rapport du Groupe de travail concernant la direction des douanes, le contrôle des tarifs douaniers, les procédures douanières, le fonctionnement des zones franches.

    Le rapport du Groupe de travail compte, au total, 46 chapitres, dont 24 ont déjà été concertés avec les membres de l'OMC.

    Comme l'a déclaré Maxime Medvedkov à RIA Novosti, les volumes du soutien de l'Etat au complexe agro-industriel russe posent le plus de problèmes. Les membres de l'OMC estiment que le montant du soutien de l'Etat à hauteur de 9,2 milliards de dollars par an prévu par la Russie est trop élevé.

    Les consultations multilatérales sur l'agriculture, ainsi que sur les normes vétérinaires et phytosanitaires auront également lieu du 23 au 27 juillet à Genève.

    Lire aussi:

    Les Brics font front commun pour le libre-échange
    L'opposition syrienne n'exige plus la démission d'Assad
    Lavrov: le Congrès du dialogue national syrien faciliterait les pourparlers de Genève
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik