Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le russe Atomenergomash et le français Alstom créent une entreprise mixte

    Economie
    URL courte
    0 8 0 0
    MOSCOU, 17 janvier - RIA Novosti. Le russe Atomenergomash et le français Alstom ont achevé jeudi la création de l'entreprise mixte Alstom Atomenergomash et le transfert à cette joint-venture des technologies de production de turbines à basse vitesse, ont annoncé les deux sociétés dans un communiqué de presse conjoint.

    L'équipementier français a remis à Alstom Atomenergomash la licence de production de turbines à basse vitesse d'une capacité de 1200 à 1700 MW Arabelle. En vertu de cet accord, l'entreprise mixte reçoit le droit exclusif de construire des turbines Arabelle sur le territoire de la Russie et d'en équiper les centrales construites à l'étranger d'après les technologies nucléaires russes.

    La coentreprise dont l'usine sera installée à Podolsk, à 50 km au sud de Moscou, projette de construire sa première turbine en 2011 pour atteindre la capacité projetée -3 turbines par an - en 2013.

    Les bénéfices projetés de la coentreprise atteindront 1 milliard d'euros au moins par an.

    Les investissements globaux devraient s'élever à 300 millions d'euros.

    Alstom Atomenergomash projette de participer aux prochains appels d'offres pour l'équipement des salles des machines de centrales nucléaires russes, rappelle le communiqué.

    Lire aussi:

    Affaire des turbines Siemens: la Commission européenne perplexe
    Scandale Alstom: «une opération d’hégémonie et de guerre économique»
    En Crimée, la réduction des activités de Siemens en Russie qualifiée de «chantage»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik