Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Aeroflot ne renoncera pas à acquérir le serbe JAT malgré la protestation de l'UE

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 18 janvier - RIA Novosti. Aeroflot ne renoncera pas à participer à la privatisation du transporteur aérien serbe JAT malgré la réaction négative de l'Union européenne, a annoncé à RIA Novosti le directeur adjoint de la compagnie aérienne russe Lev Kochliakov.

    "Aeroflot confirme son intérêt pour cet appel d'offres et nous avons en outre obtenu une réaction positive des autorités serbes", a indiqué M. Kochliakov commentant la déclaration du ministre serbe des Infrastructures Velimir Ilic selon laquelle l'Union européenne exerce des pressions sur Belgrade exigeant d'exclure Aeroflot de la liste des compagnies participant à l'appel d'offres sur la privatisation du transporteur aérien national JAT.

    "'Nous sommes indignés par l'ingérence de l'UE dans la politique des pays non-membres de l'Union. On ne peut le considérer autrement que comme une forme de protectionnisme et le refus de voir une compagnie (aérienne) russe en Europe", a-t-il ajouté.

    En juin 2007, Aeroflot et la compagnie aérienne serbe JAT ont signé un mémorandum de compréhension, par lequel la compagnie russe a exprimé son intérêt pour la participation à la privatisation de JAT en vue de la transformer en transporteur international dans les Balkans.

    Une commission de travail bilatérale a été instituée. Outre Aeroflot, des investisseurs américains souhaitent également participer à la privatisation de JAT.

    Lire aussi:

    Aeroflot annonce que ses passagers ne peuvent pas quitter les USA depuis le 4 janvier
    Le Kremlin réagit aux retards d’obtention de visas US par les pilotes russes
    Le 50e Sukhoi Superjet 100 mis en exploitation par la compagnie Aeroflot
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik