Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Les chemins de fer russes en Arabie Saoudite quatre fois moins chers qu'en Russie (Kommersant)

    Economie
    URL courte
    0 3 0 0
    MOSCOU, 22 janvier - RIA Novosti. La société Chemins de fer de Russie (RZD) a remporté l'appel d'offres pour la construction d'un chemin de fer en Arabie Saoudite, annonce mardi le quotidien Kommersant.

    Il s'agit du premier projet étranger de grande envergure du monopole russe, son coût s'élève à quelque 800 millions de dollars (1,54 millions pour un kilomètre). RZD espère que cette victoire lui ouvrira la voie vers d'autres projets analogues en Arabie Saoudite et dans l'ensemble des pays arabes. L'un des facteurs clés qui ont assuré le succès de cette compagnie est le prix bas qu'elle a demandé pour ses services. Les experts soulignent que RZD a demandé quatre fois moins d'argent qu'elle n'en exige habituellement à ces fins en Russie.

    Il s'agit également du premier projet des Chemins de fer de Russie à l'étranger à l'époque postsoviétique, et en outre la société russe construira pour la première fois un chemin de fer à l'écartement "européen" (large de 1.435mm).

    L'entreprise devra construire environ 520 kilomètres de voies ferrées, 621 tuyaux à eau, 20 ponts destinés au passage des chameaux, 26 viaducs de chemin de fer et d'autoroute, 8 ponts de chemin de fer; le cubage des terrassements sera de plus de 112 millions de mètres cubes.

    Ce contrat, intitulé CTW-400, fait partie d'un projet d'envergure "Nord-Sud", d'une longueur totale de 2.400 kilomètres et d'un coût de plus de 2 milliards de dollars. La construction devrait être achevée d'ici 2011.

    Les experts sont étonnés par le fait que les autorités saoudiennes dépensent pour le chemin de fer moins de 25% de ce que paient les Russes pour des projets analogues mis en oeuvre dans leur pays. "L'analyse du programme stratégique de la société RZD jusqu'à 2030 montre que le coût moyen de la construction d'un kilomètre d'une nouvelle voie ferrée en Russie se chiffre à 6,7 millions de dollars", note Alexeï Bezborodov, chef de l'agence Infranews. Selon les informations officielles de RZD, 1 kilomètre de chemin de fer contournant la crevasse de la mine de potassium de Berezniki coûte presque 7 millions de dollars et 1 km de la section allant vers l'aéroport de Cheremetievo, 10 millions.

    Le président de RZD Vladimir Iakounine a assuré que le coût de construction des chemins de fer en Russie était parfois inférieur ou supérieur à 1,54 millions de dollars pour un kilomètre, et ce, "en fonction des conditions et du relief du terrain". Mais les analystes ne sont pas d'accord pour dire que les conditions sont faciles en Arabie Saoudite. Mikhaïl Liamine de la banque Bank Moskvy indique qu'une partie considérable des dépenses destinées à la construction de n'importe quel chemin de fer est consacrée à la préparation du terrain à la pose des voies, avant d'expliquer que le renforcement du sol dans le désert exigera des travaux de terrassement considérables. Alexeï Bezborodov affirme qu'il sera même beaucoup plus difficile et plus cher de poser une voie ferrée sur le sable que dans la taïga ou la toundra russes.

    Cet article est tiré de la presse et n'a rien à voir avec la rédaction de RIA Novosti.

    Lire aussi:

    Le chemin de fer russe contournant l’Ukraine bientôt fin prêt
    L’Iran et l’Afghanistan créent un nouveau corridor de transport en Asie Centrale
    Les chemins de fer de Russie offrent à Merkel un voyage dans le Transsibérien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik