Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Possible suspension des livraisons de gaz russe à l'Ukraine: Kiev espère un compromis

    Economie
    URL courte
    0 10

    Le gouvernement ukrainien espère régler son litige avec le géant gazier russe Gazprom, qui a menacé d'interrompre ses livraisons à l'Ukraine à partir du 11 février, a déclaré jeudi le vice-premier ministre ukrainien Alexandre Troutchinov.

    KIEV/MOSCOU, 8 février - RIA Novosti. Le gouvernement ukrainien espère régler son litige avec le géant gazier russe Gazprom, qui a menacé d'interrompre ses livraisons à l'Ukraine à partir du 11 février, a déclaré jeudi le vice-premier ministre ukrainien Alexandre Troutchinov.

    "Je pense que nous allons entreprendre une double démarche. D'une part, intensifier et approfondir le processus de négociations avec la Russie. D'autre part, je pense que nous allons exiger de RosUkrEnergo qu'il rembourse ses dettes envers la Russie", a déclaré M. Troutchinov.

    Le représentant officiel de Gazprom Sergueï Kouprianov a déclaré jeudi que l'entreprise russe pouvait interrompre ses livraisons à destination de l'Ukraine à partir du 11 février, en raison du caractère "non officiel" de la consommation de gaz ukrainienne et de l'augmentation de la dette.

    Le monopole des importations de gaz en Ukraine revient à l'entreprise suisse RosUkrEnergo, dont 50% des parts sont détenues par Gazprom. Celle-ci revend le gaz russe à UkrGaz-Energo, société chargée de l'exportation du gaz et détenue à parts égales par RosUkrEnergo et Naftogaz. UkrGaz-Energo vend la plupart du gaz à Naftogaz, chargée de le livrer à la population ukrainienne.

    Le porte-parole de RosUkrEnergo Andreï Koutov a précisé à RIA Novosti que le vice-premier ministre évoquait peut-être une dette en chaîne "de la base au sommet", c'est-à-dire des consommateurs finaux envers UkrGaz-Energo, de celle-ci envers et RosUkrEnergo, et finalement de cette dernière envers Gazprom.

    M. Koutov n'a pas précisé le montant de la dette de RosUkrEnergo envers Gazprom, mais a cependant fait remarquer que la compagnie avait dû s'endetter afin d'acquitter le montant du gaz livré à l'Ukraine.

    Depuis 2007, l'Ukraine consommait presque uniquement du gaz centre-asiatique, notamment turkmène, qui atteint 179,5 dollars les 1.000 mètres cube à la frontière en 2008. Cependant, à la suite des grands froids sévissant dans cette région, l'Asie centrale a réduit ses livraisons, l'Ukraine étant contrainte d'importer, par le biais de RosUkrEnergo, du gaz russe, dont le montant atteint 314,7 dollars les 1.000 m3.

    Selon Gazprom, près de 1,5 milliards de mètres cubes de gaz russe sont entreposés en Ukraine, la dette s'élevant à près de 500 millions de dollars, ce qui porte le montant des arriérés ukrainiens à 1,5 milliard de dollars.

    Lire aussi:

    Le géant russe Gazprom bat son record d’exportation quotidienne de gaz
    Gaz russe: quels avantages pour l’Europe?
    Le russe Gazprom exporte une quantité de gaz record grâce à une «Bête de l’Est»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik