Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Gaz ukrainien: le numéro deux de Naftogaz se rend à Moscou

    Economie
    URL courte
    0 01

    Le premier adjoint du conseil d'administration de l'ukrainien Naftogaz Igor Didenko s'est rendu vendredi à Moscou pour discuter avec la direction de Gazprom des livraisons de gaz russe à destination de l'Ukraine.

    KIEV, 8 février - RIA Novosti. Le premier adjoint du conseil d'administration de l'ukrainien Naftogaz Igor Didenko s'est rendu vendredi à Moscou pour discuter avec la direction de Gazprom des livraisons de gaz russe à destination de l'Ukraine, a annoncé à RIA Novosti le porte-parole de la compagnie nationale ukrainienne Valentin Zemlianski.

    "L'objectif de cette visite est de régler les problèmes courants", a précisé M.Zemlianski.

    Gazprom a déclaré jeudi qu'il pourrait suspendre ses livraisons de gaz à l'Ukraine à partir du 11 février en raison des dettes accumulées envers le géant russe. Pour sa part, la compagnie nationale ukrainienne nie l'existence de ces dettes.

    La première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko impute ces dettes à la compagnie intermédiaire RosUkrEnergo et menace de la liquider. Le président ukrainien Victor Iouchtchenko a fait savoir que la déclaration de Gazprom était une réaction aux tentatives faites pour changer les modalités de livraison de gaz vers l'Ukraine.

    La compagnie suisse RosUkrEnergo, dont 50% des parts sont détenues par Gazprom, détient le monopole des importations de gaz en Ukraine. Depuis 2007, l'Ukraine consommait uniquement du gaz centrasiatique, notamment turkmène, dont le coût a atteint 179,5 dollars les 1.000 mètres cubes à la frontière en 2008. Cependant, à la suite des grands froids sévissant en Asie centrale depuis janvier, les livraisons de brut ont été réduites, poussant l'Ukraine à acheter du gaz par l'intermédiaire de RosUkrEnergo dont le prix atteint 314,7 dollars les 1.000 mètres cubes.

    Gazprom est le premier producteur mondial de gaz et fournit du combustible bleu à l'Europe notamment via l'Ukraine.

    Lire aussi:

    Gaz: la Slovaquie ferme le robinet vers l’Ukraine
    Gaz russe: quels avantages pour l’Europe?
    Le géant russe Gazprom bat son record d’exportation quotidienne de gaz
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik