Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Automobile: Renault-Nissan achète 25% d'AvtoVAZ

    Economie
    URL courte
    0 19 0 0

    Le groupe automobile Renault-Nissan a acheté vendredi la minorité de blocage (25% plus une action) d'AvtoVAZ, le premier constructeur automobile russe, a annoncé un journaliste de RIA Novosti présent à la cérémonie de signature de l'accord.

    MOSCOU, 29 février - RIA Novosti. Le groupe automobile Renault-Nissan a acheté vendredi la minorité de blocage (25% plus une action) d'AvtoVAZ, le premier constructeur automobile russe, a annoncé un journaliste de RIA Novosti présent à la cérémonie de signature de l'accord.

    Le montant du contrat s'élève à 1 milliard de dollars, a déclaré le PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, lors d'une conférence de presse à l'issue de la cérémonie de signature.

    Parallèlement, les parties ont signé un accord de partenariat stratégique qui porte sur la coopération en matière de développement des hautes technologies et des campagnes de marketing conjointes.

    "Je suis très heureux que parmi les très nombreux candidats AvtoVAZ ait fini par choisir Renault comme partenaire stratégique", a souligné M. Ghosn, dont RIA Novosti retraduit les propos à partir du russe.

    "C'est une belle opportunité pour l'alliance (Renault-Nissan), un grand pas en avant dans la promotion de notre compagnie sur le marché international de l'automobile", a-t-il constaté.

    "La Russie sera le principal marché de Renault", a ajouté M. Ghosn, avant de constater que le marché de l'automobile russe avait doublé son chiffre d'affaires depuis cinq ans.

    En 2005, Renault a lancé la fabrication de ses voitures Renault Logan à l'usine Avtoframos de Moscou, codétenue par la société française et le gouvernement de la ville de Moscou. Le groupe français a investi 250 millions de dollars dans cette entreprise, et doit encore y placer 150 millions pour en doubler la capacité de production.

    AvtoVAZ est le premier constructeur automobile de Russie. En 2007, la compagnie a vendu 663.500 voitures, un record depuis sa fondation.

    Lire aussi:

    Les tensions qui pèsent sur l’Iran ne font pas broncher Renault
    La croissance de l’industrie automobile française en Russie
    Renault signe en Iran un accord de 660 M EUR
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik