Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Premier vol du SuperJet-100: un succès total (GSS)

    Economie
    URL courte
    Sukhoi Superjet 100 (archive) (126)
    0 0 0
    MOSCOU, 19 mai - RIA Novosti. Le premier vol du SuperJet-100 a duré 1h 05, a annoncé lundi à RIA Novosti une porte-parole d'Avions Civils Sukhoi, GSS, filiale civile du célèbre constructeur d'avions de combat de la famille Sukhoi.

    L'avion s'est monté à 1.200 m, selon la porte-parole de GSS. L'appareil a réalisé un décollage, quatre passages au-dessus de la piste d'atterrissage à des altitudes différentes, un vol suivant un périmètre fixé, un tour de piste et une approche", a-t-elle indiqué.

    "Nous abordons maintenant l'étape des essais d'homologation, qui sera l'une des plus prolongées et des plus difficiles", a indiqué de son côté le président de Sukhoi, Mikhaïl Pogossian, qui se trouve à l'usine de Komsomolsk-sur-l'Amour où seront construits les SuperJet.

    "C'est un super-produit associant les meilleures performances de vol et d'exploitation", a ajouté de son côté Viktor Soubbotine, président du GSS.

    "Il s'est envolé comme un élégant oiseau bleu pour se poser avec tout autant de grâce", a-t-il conclu non sur une note d'émotion.

    Le Sukhoi SuperJet-100 entrera dans l'Histoire comme le premier avion conçu après la dislocation de l'URSS, destiné à remplacer les appareils obsolètes Tu-134, Yak-42 et d'autres. En parti, les SuperJet seront exportés.

    Créée en 2000, la société Avions Civils Sukhoi, filiale civile du célèbre constructeur d'avions de combat (famille Su) et détenue à 100% par l'Etat, réalise un programme civil. Son projet de départ, le moyen-courrier Sukhoi SuperJet-100, développé en coopération avec les principaux constructeurs étrangers, lui ouvre une perspective d'homologation aux normes européennes et américaines. Son lancement en série est prévu pour 2008.

    Le moteur SaM-146 équipant cet avion est développé conjointement par le constructeur Saturn (Rybinsk, Volga, région de Iaroslavl) et l'équipementier français Snecma.

    L'Italie prend part à ce projet par le biais d'Alenia Aeronautica qui obtiendra cette année dans le GSS une minorité de blocage (25% plus une action).

    Le constructeur Sukhoi a dans son carnet 100 commandes fermes concernant les avions Sukhoi Superjet-100, dont 30 pour la compagnie Aeroflot.

    Dossier:
    Sukhoi Superjet 100 (archive) (126)

    Lire aussi:

    Le Sukhoï SuperJet 100 bientôt en version cargo?
    SSJ100 pour l’Iran: le russe Sukhoi révèle ses projets à la lumière des sanctions US
    Sukhoi explique ce qui l'empêche momentanément d'exporter ses SSJ100 en Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik