Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Dialogue énergétique Russie-UE: Gazprom veut investir dans l'infrastructure de l'UE

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    BERLIN, 20 mai - RIA Novosti. Les compagnies russes exportatrices de ressources énergétiques en Europe veulent être sûres d'investir dans l'infrastructure européenne, a déclaré mardi le chef du département des relations économiques extérieures de "Gazprom" Stanislav Tsigankov lors de la troisième conférence internationale "Dialogue énergétique Russie-UE: l'aspect gaz".

    "Si l'Europe est intéressée à développer son partenariat avec la Russie, les compagnies russes doivent être sûres que leur droit de propriété restera inviolable et qu'ils pourront investir dans l'infrastructure", a annoncé le délégué du holding de gaz russe.

    Il a également noté que les évaluations par la partie russe des risques "du troisième paquet énergétique" proposé par la Commission européenne coïncident avec l'opinion de plusieurs pays membres de l'UE.

    Parmi les initiatives du pouvoir exécutif de l'UE figurent la restriction des investissements étrangers dans l'énergétique européenne et la répartition de la production d'énergie et de l'infrastructure pour son transport (lignes aériennes, oléo- et gazoducs).

    Ces mesures concernent le groupe "Gazprom", producteur de gaz et investisseur dans l'infrastructure des livraisons de gaz naturel en Europe.

    Lire aussi:

    Gaz russe pour l'Europe: un nouveau record battu en 2017
    Pourquoi le secteur énergétique mondial ne peut se passer de la Russie?
    Les lobbyistes européens se battent pour le Nord Stream-2
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik