Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Economie: le Venezuela s'intéresse aux technologies céréalières russes

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 20 mai - RIA Novosti. Le Venezuela souhaite implanter des technologies céréalières russes dans l'Etat de Portuguesa qui n'était pas, jusqu'ici, spécialisé dans la production de blé, a annoncé mardi aux journalistes l'ambassadeur du Venezuela en Russie Alexis Navarro Rojas.

    "Nous sommes en train d'établir des liens entre différentes régions du Venezuela et de la Russie. Les autorités de l'Etat de Portuguesa - centre agricole du pays - ont signé un accord ad hoc avec les dirigeants du territoire de Stavropol" (sud), a déclaré l'ambassadeur.

    Ce document permettra à l'état de Portuguesa, qui ne produit pas de blé, d'accéder aux technologies et à l'expérience russes en matière de céréales, a-t-il ajouté.

    Une délégation vénézuélienne se rendra prochainement en Russie pour discuter de la coopération concrète avec les autorités locales, a ajouté le diplomate.

    Depuis quelques années, la coopération économique entre la Russie et le Venezuela se développe surtout dans le secteur énergétique, a-t-il noté.

    "Les géants russes Gazprom et Lukoil intensifient leurs activités au Venezuela, ainsi que le groupe TNK, qui mène des travaux de certification dans le bassin du fleuve Orénoque, riche en hydrocarbures, grâce à des technologies russes", a indiqué l'ambassadeur.

    Les deux pays ont mis en place le Conseil industriel russo-vénézuélien qui regroupe 300 hommes d'affaires des deux pays, a ajouté M. Navarro Rojas, avant de rappeler que la cinquième réunion annuelle de la commission intergouvernementale russo-vénézuélienne aurait lieu en octobre prochain.

    L'ambassadeur a appelé les hommes d'affaires russes à investir plus énergiquement dans l'économie du Venezuela rappelant que ces investissements sont protégés par la loi.

    "La coopération russo-vénézuélienne ne se limite pas seulement aux hydrocarbures. Elle s'étend aux liens techniques et militaires, aux échanges culturels et éducatifs, ainsi qu'aux technologies", a souligné l'ambassadeur pour conclure.

    Lire aussi:

    Le Président vénézuélien appelle son armée à se mobiliser pour défendre le pays
    Poutine est «le véritable leader du nouveau monde», selon Maduro
    À terme une base russe au Venezuela?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik