Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le patron de Gazprom a empoché 7 millions de dollars pour 2007 (Vedomosti)

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 20 mai - RIA Novosti. En tant que président des différents conseils des directeurs des filiales de Gazprom, Alexeï Miller gagne plus qu'à son poste de président du conseil d'administration de la plus grande compagnie gazière du monde, lit-on mardi dans le quotidien Vedomosti.

    Gazprom n'a révélé le salaire d'Alexeï Miller, établi "selon les critères du marché" (1,4 million de dollars par an), qu'en 2006, au moment de l'approbation d'un programme de stock-options. Comme il ressort d'un rapport de la compagnie, en 2007, Gazprom a versé au total à ses hauts dirigeants près de 663 millions de roubles (près de 28 millions de dollars): en moyenne, 39 millions de roubles (1,64 million de dollars) à chacun des 17 membres du conseil d'administration (contre 25 millions de roubles, soit un peu plus d'un million de dollars, en 2006).

    Le revenu d'Alexeï Miller en tant que président du conseil des directeurs de GazpromNeft, de Gazprombank et de Sogaz (pour son travail effectué de juin 2006 à juin 2007) a dépassé 124,5 millions de roubles (5,24 millions de dollars), et ce, sans même tenir compte de sa présidence de Gazprom Média et de NPF Gazfond. Gazprombank, la filiale la plus généreuse du consortium, a versé en 2007, en moyenne, 85 millions de roubles (3,57 millions de dollars) à chacun de ses directeurs. GazpromNeft a viré à Alexeï Miller environ 38,5 millions de roubles (1,62 million de dollars), Sogaz, un million de roubles (421.000 dollars). Alexeï Miller a également reçu un bonus de 16,2 millions de roubles (682.000 dollars) en tant que vice-président du conseil des directeurs de Gazprom. Sa rémunération totale dépasse les 7 millions de dollars d'après le cours moyen de la Banque centrale de Russie.

    Le conseil des directeurs de Gazprom examinera demain les projets de décisions à soumettre à l'assemblée annuelle des actionnaires prévue pour le 27 juin, entre autres, les versements à ce même conseil des directeurs pour son travail accompli de juin 2007 à juin 2008. Comme l'ont fait savoir au quotidien Vedomosti deux sources proches du conseil, il est prévu de payer à Alexeï Miller environ 17,5 millions de roubles (737.000 dollars) en tant que vice-président du conseil des directeurs et 15 millions de roubles (632.000 dollars) à chaque membre du conseil. En cas d'adoption d'une décision favorable, le bonus d'Alexeï Miller sera donc de 8% plus élevé que celui de l'année dernière (il est prévu d'accroître les dividendes de 5%). Il s'agira du plus important revenu d'Alexeï Miller à ce poste. Mais, auparavant, il a augmenté plus vite: en 2005, il est passé de 1 à 6 millions de roubles, en 2006, à 15 millions de roubles.

    GazpromNeft propose d'accorder un bonus aux directeurs selon la même formule que l'année dernière: en fonction de l'accroissement du bénéfice net (selon les normes comptables russes), a déclaré une source proche de la compagnie. Le bénéfice de 2006 a augmenté de 48%, contre seulement 26,5% en 2007. Alexeï Miller, président du conseil, recevra une récompense d'environ 30 millions de roubles (1,26 million de dollars), fait savoir l'interlocuteur.

    Dans l'ensemble, les revenus d'Alexeï Miller provenant de Gazprom et de ses filiales sont comparables à ceux de ses collègues des différentes multinationales. Par exemple, le patron de Shell, Jeroen Van der Veer, a gagné en 2007 près de 9 millions de dollars (salaire, bonus, options, etc.). Par conséquent, les revenus du dirigeant d'une entreprise comme Gazprom (troisième au monde pour la capitalisation avec 365,8 milliards de dollars) doivent constituer, même sans tenir compte des filiales et des options, environ 10 millions de dollars, estime Lia Kouptchina, partenaire gérante de TopContact.

    Cet article est tiré de la presse et n'a rien à voir avec la rédaction de RIA Novosti.

    Lire aussi:

    Bloomberg: la Russie possède de nombreux mécanismes pour soutenir le rouble
    Les revenus de Vladimir Poutine rendus publics
    Ce casse-tête de Léon Tolstoï rend fous les internautes, et vous?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik