Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Avions à large fuselage: la Russie cherche un créneau sur le marché mondial (expert)

    Economie
    URL courte
    0 01

    Il est absolument indispensable d'utiliser les technologies les plus récentes développées dans le projet de moyen-courrier MS-21 pour créer un avion à large fuselage destiné au marché mondial, a annoncé à Berlin vendredi, dans le cadre du Salon ILA-2007, le président de la société de leasing aérien Ilyushin Finance Co (IFC), Alexandre Roubtsov.

    BERLIN, 30 mai - RIA Novosti. Il est absolument indispensable d'utiliser les technologies les plus récentes développées dans le projet de moyen-courrier MS-21 pour créer un avion à large fuselage destiné au marché mondial, a annoncé à Berlin vendredi, dans le cadre du Salon ILA-2007, le président de la société de leasing aérien Ilyushin Finance Co (IFC), Alexandre Roubtsov.

    "Cet avion, en tant que suite logique du projet MS-21, mais doté d'un autre groupe de propulseurs, connaîtra le succès sur le marché mondial", a-t-il estimé, soulignant toutefois que la Russie manque pour l'instant de capacités de construction.

    "Il faut créer une nouvelle usine. Cela entraînera des frais notables mais il vaut mieux les prévoir à la fois pour le projet MS-21 et pour l'appareil développé sur sa base, un avion de ligne à large fuselage", a expliqué l'expert.

    Selon lui, cette usine pourrait être implantée à Voronej, mais pas forcément en utilisant l'infrastructure existante VASO (avions de ligne Iliouchine-96). "Dans dix ans, les capacités disponibles de VASO seront épuisées. Mais l'entreprise possède la base technologique et professionnelle nécessaire (pour la construction de cet avion), a ajouté le président d'IFC.

    Le projet d'avion à fuselage étroit MS-21 est un des programmes prioritaires du Groupe aéronautique unifié russe (OAK). Cet appareil sera constitué à 40% de matériaux composites les plus récents. La famille des moyens courriers MS-21 comportera des avions de 150 à 210 sièges. Ces avions remplaceront les Tu-154 et les Tu-204, ainsi que les Airbus A-320 et Boeing-737, encore exploités par les compagnies aériennes russes.

    Lire aussi:

    Moscou et Abou Dabi développeront conjointement un avion de transport
    Le premier vol d’un avion de ligne gros porteur russo-chinois, c'est pour 2025
    Le Mexique intéressé par l’acquisition du nouvel avion de ligne russe MS-21
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik