Economie

Litige TNK-BP: la grogne enfle chez les administrateurs du groupe

Economie
URL courte
0 0 0
S'abonner
MOSCOU, 17 juillet - RIA Novosti. Seize administrateurs du pétrolier russo-britannique TNK-BP exigent par voie de justice que le directorat de la société reconnaisse le contrat de travail avec son chef, Robert Dudley, comme expiré, et demandent l'élection d'un nouveau président.

Le groupe TNK-BP appartient à parité à BP et au consortium AAR constitué de trois actionnaires russes (Mikhaïl Fridman avec Alfa-group, Leonard Blavatnik avec Access et Viktor Vekselberg avec Renova). Un conflit concernant la gestion de la compagnie avait éclaté à la fin de l'année dernière entre actionnaires russes et britanniques: AAR accuse les dirigeants britanniques, notamment le président de TNK-BP Robert Dudley, de diriger la compagnie uniquement dans l'intérêt de BP. AAR réclame le contrôle effectif de la compagnie et propose de changer la structure de gestion de TNK-BP qui favorise actuellement BP, mais les Britanniques s'y sont refusés en se référant à un accord entre les actionnaires signé en 2003.

Lire aussi:

Pandémie, en continu: le PIB devrait s'effondrer de près de 10% au 2e trimestre en Allemagne
La visite d’Emmanuel Macron en Seine-Saint-Denis provoque des attroupements en plein confinement – vidéo
Un pont s'effondre en Italie au moment du passage d'une camionnette - vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook