Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Marché des valeurs russe: plongeon inévitable après le rejet du plan de sauvetage US (experts)

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    Le marché des valeurs russe devrait poursuivre mardi la chute entamée hier à la suite de l'annonce surprise du rejet par la Chambre des représentants (Congrès américain) du plan de sauvetage du système bancaire, estiment les économistes russes.

    MOSCOU, 30 septembre - RIA Novosti. Le marché des valeurs russe devrait poursuivre mardi la chute entamée hier à la suite de l'annonce surprise du rejet par la Chambre des représentants (Congrès américain) du plan de sauvetage du système bancaire, estiment les économistes russes.

    Lundi, les congressistes américains ont contre toute attente rejeté par 228 voix contre, 205 pour, le paquet de mesures proposé par le secrétaire d'Etat au Trésor Henry Paulson, qui prévoyait de débloquer 700 millions de dollars en vue du rachat des créances douteuses des banques américaines. Cela a provoqué une chute jamais vue à Wall Street, qui a lâché 700 points, et un plongeon des prix du pétrole en dessous de la barre psychologique des 100 dollars.

    "Je ne pense pas que notre marché se mette à remonter en faisant un pied de nez à la tendance mondiale", a déclaré sur les ondes de la radio russe Business FM lundi le président du conseil des directeurs du groupe d'investissement Antanta PioGlobal, Evgueni Kogan.

    Les indices russes ont essuyé une forte baisse lundi, le Micex ayant chuté à 1019,64 points, soit 5,50% en dessous du niveau affiché vendredi en clôture. Le RTS est passé sous la barre des 1.200 points, à 1194,11 points, lâchant 7,11% en une journée.

    "La chute sera de l'ordre de 10%", a quant à lui prédit le président d'Arbat Capital, Alexeï Goloubovitch.

    Le chef du Service fédéral pour les marchés financiers Vladimir Milovidov a, le premier, réagi à la décision du Congrès, affirmant que les autorités russes ne comptaient pas prendre de mesures extraordinaires tant que les indices russes suivraient la tendance mondiale. Le responsable a toutefois promis des mesures drastiques en cas de panique sur les marchés.

    Bien que l'économie russe ne soit pas fortement dépendante des finances mondiales, il reste à savoir si la confiance des acteurs du marché banquier sera conservée après ce coup dur, estime Natalia Orlova, économiste chez Alfa-Bank.

    "Les mois à venir vont être durs pour la Russie", a-t-elle confié à Business FM.

    Lire aussi:

    Pourquoi les marchés boursiers s'effondrent
    La bulle explose: le marché américain s'effondre, les investisseurs fuient
    La panique boursière américaine se propage vers l’Asie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik