Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Russie-Chine: vers l'élargissement de la coopération économique et commerciale (Joukov)

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    La coopération économique et commerciale russo-chinoise doit être renforcée, a annoncé lundi à Moscou le vice-premier ministre russe Alexandre Joukov lors de la 12e réunion de la commission russo-chinoise sur la préparation des rencontres régulières des chefs de gouvernement.

    MOSCOU, 27 octobre - RIA Novosti. La coopération économique et commerciale russo-chinoise doit être renforcée, a annoncé lundi à Moscou le vice-premier ministre russe Alexandre Joukov lors de la 12e réunion de la commission russo-chinoise sur la préparation des rencontres régulières des chefs de gouvernement.

    "Souhaitant une intensification de la coopération dans le domaine des investissements, nous estimons qu'elle doit avoir un caractère conjoint, c'est-à-dire inclure des investissements chinois en Russie et surtout des investissements russes en Chine, thème auquel on attachait moins d'attention ces derniers temps", a déclaré M. Joukov.

    "Une nouvelle question se pose pour nous, c'est celle de l'élargissement de l'activité des compagnies russes sur le marché chinois", a-t-il noté.

    Selon lui, les compagnies russes sont intéressées par les investissements dans le raffinage du pétrole, le commerce de produits pétroliers, l'industrie chimique, la production d'engrais et de matériaux de construction, ainsi que par "les investissements de portefeuille" et l'achat de paquets d'actions des entreprises publiques.

    M. Joukov a également noté la nécessité d'examiner les questions du perfectionnement des structures commerciales des deux pays qui permettraient de "conférer une dimension nouvelle à la coopération économique bilatérale".

    Les échanges commerciaux russo-chinois pourraient dépasser 50 milliards de dollars au terme de 2008, a-t-il assuré, rappelant qu'en 2007, le chiffre d'affaires entre la Russie et la Chine avait atteint un montant record de 40,3 milliards de dollars.

    Les rencontres régulières des chefs de gouvernement russe et chinois ont lieu depuis 1996.

    Lire aussi:

    Les USA restent sur la défensive face à la poussée du capital chinois
    Une chute de 92% des investissements chinois aux États-Unis
    Elle plaquerait un oligarque russe pour un proche de Donald Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik