Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Investissements publics dans les branches prioritaires: pas de contraction (ministre)

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 26 février - RIA Novosti. Les investissements publics dans les secteurs économiques prioritaires, dans les hautes technologies et la modernisation de l'infrastructure ne subiront pas de réduction face à la crise, a annoncé jeudi aux journalistes la ministre du Développement économique, Elvira Nabioullina.

    "Aucune crise n'est susceptible d'exercer une influence fondamentale sur nos objectifs stratégiques visant à moderniser les structures économiques", a-t-elle indiqué à l'issue d'une réunion du gouvernement.

    Face à la crise, avec la baisse des investissements privés, ce sont les investissements publics qui acquièrent une importance croissante pour le développement économique, a ajouté Mme Nabioullina.

    Le gouvernement, selon elle, cherche moins à réduire les dépenses publiques qu'à les optimiser et à redistribuer les priorités.

    "Dans le pire des cas, les investissements, dans certains secteurs, sont reportés à 2010", a-t-elle expliqué.

    Lire aussi:

    La réelle situation dans l’économie russe révélée
    Top-10 des pays qui attirent le plus d'investissements directs à l'étranger
    Poutine: «L'investissement direct étranger a doublé en 2017»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik