Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    La Russie livrera à l'Espagne du gaz du gisement Chtokman (Gazprom)

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    Gazprom a signé mardi avec l'espagnol Gaz Natural un accord portant sur des opérations swap sur le marché du GNL et du gaz de conduite, a annoncé aux journalistes le PDG du groupe gazier russe Alexeï Miller qui accompagne le président russe en visite d'Etat en Espagne.

    MADRID, 3 mars - RIA Novosti. Gazprom a signé mardi avec l'espagnol Gaz Natural un accord portant sur des opérations swap sur le marché du GNL et du gaz de conduite, a annoncé aux journalistes le PDG du groupe gazier russe Alexeï Miller qui accompagne le président russe en visite d'Etat en Espagne.

    Jusqu'ici Gazprom n'a pas fourni de gaz à l'Espagne, mais, conformément à l'accord, le gaz fourni en vertu des contrats signés avec Gazprom y fera son apparition", a annoncé M. Miller.

    Toutefois, selon lui, "il s'agit pour l'instant de fournitures insignifiantes".

    En vertu de l'accord, l'Espagne recevra à l'avenir du gaz liquéfié provenant du gisement Chtokman en mer de Barents qui sera mis en service en 2014, a expliqué le numéro de Gazprom.

    "Certaines quantités de gaz de Chtokman seront livrées à l'Espagne en cours de réalisation de la phase 1 du projet", mais "l'accord prévoit la possibilité d'une coopération avec des partenaires espagnols pendant la réalisation des phases deux et trois de Chtokman", a indiqué M. Miller.

    L'accord signé à Madrid prévoit également la possibilité d'une coopération avec les Espagnols dans les pays tiers, par exemple en Amérique latine où Gaz Natural est "un acteur sérieux sur le marché gazier".

    "La possibilité d'une coopération dans des projets de production et de transport de gaz représente une clause spéciale de l'accord", a fait observer M. Miller.

    Lire aussi:

    La Russie et l’Inde pourraient lancer un projet gazier d’envergure
    Le gaz russe serait livré en Chine plus tôt que prévu
    Une nouvelle technologie de liquéfaction de gaz prochainement créée en Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik