Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Rouble: une dévaluation de 30-40% profiterait à l'économie (banquier)

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    Le membre du Conseil national bancaire (NBC) et député de la Douma Anatoli Aksakov propose de dévaluer le rouble de 30 à 40%.

    MOSCOU, 6 août - RIA Novosti. Le membre du Conseil national bancaire (NBC) et député de la Douma Anatoli Aksakov propose de dévaluer le rouble de 30 à 40%.

    "Notre économie traverse une période difficile. Pour aider l'industrie, nous devons adopter une mesure radicale: dévaluer le rouble de 30 à 40%. Cette mesure serait salutaire à tous les égards: la production deviendrait plus compétitive, les usines reprendraient le travail, le chômage se réduirait, les entreprises commenceraient à payer leurs dettes", a déclaré M. Aksakov sur son vidéoblog.

    "Nous devons profiter de l'expérience acquise durant la crise de 1998", a-t-il souligné, rappelant que la dévaluation du rouble opérée à l'époque avait permis de "relancer l'économie russe au début des années 2000".

    Lire aussi:

    Ce casse-tête de Léon Tolstoï rend fous les internautes, et vous?
    Le ministre russe de l’Économie vante la croissance du PIB de son pays devant le Medef
    La Turquie compte libeller ses obligations en roubles
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik