Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Pétrole: Transneft souhaite s'associer au projet Samsun-Ceyhan

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    MOSCOU, 19 octobre - RIA Novosti. La compagnie pétrolière russe Transneft étudie la possibilité de prendre part à la construction de l'oléoduc Samsun-Ceyhan dans le cadre du mémorandum signé lundi avec les parties turque et italienne, a confié à RIA Novosti le vice-président de la compagnie Mikhaïl Barkov.

    "Il a été décidé d'étudier la possibilité de s'associer à la coentreprise qui sera créée dans le cadre du projet d'implantation de l'oléoduc", a-t-il déclaré, ajoutant que le mémorandum n'était pas un document contraignant, mais un simple protocole d'intention.

    "Il ne s'agit pas d'une entente engageant à prendre une décision, mais à envisager une possibilité", a fait remarquer M.Barkov.

    Interrogé sur les délais nécessaires pour prendre la décision définitive, le vice-président de Transneft s'est gardé de citer la date exacte, précisant que la décision ne serait sûrement pas adoptée cette année.

    Les négociations sur le projet d'oléoduc Samsun-Ceyhan se sont déroulées lundi à Milan. La construction de ce pipeline permettra d'acheminer du pétrole par le territoire turc en contournant les détroits surchargés du Bosphore et des Dardanelles. Les négociations ont abouti à la signature de documents prévoyant la possibilité d'associer au projet les compagnies russes Rosneft, Transneft et Sovkomflot.

    Lire aussi:

    La Chine a importé 100 M t de pétrole russe
    L'Irak nettoie le chemin jusqu'en Iran pour garantir les fournitures pétrolières
    Daech vaincu, l’Irak rétablit ses infrastructures pétrolières
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik