Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Chômage en Russie: un taux moins élevé que prévu (officiel)

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0

    Le nombre des chômeurs en Russie pourrait s'élever globalement à 6,5 millions d'individus fin 2009, soit 8,9% des économiquement actifs, c'est-à-dire moins que selon les prévisions initiales (6,8 millions et 9,3%), a annoncé le ministère du Développement économique sur son site mardi.

    Le nombre des chômeurs en Russie pourrait s'élever globalement à 6,5 millions d'individus fin 2009, soit 8,9% des économiquement actifs, c'est-à-dire moins que selon les prévisions initiales (6,8 millions et 9,3%), a annoncé le ministère du Développement économique sur son site mardi.

    "D'après les statistiques courantes les effectifs estimés des personnes employées dans l'économie ont augmenté à 66,7 millions contre 66,4 millions au cours des dix premiers mois de l'année. Suite à un taux d'emploi plus élevé, le chômage calculé d'après la méthodologie de l'OIT (Organisation internationale du Travail) s'élèvera à 6,5 millions de personnes en 2009, soit 8,9% de la population économiquement active (contre 6,8 millions et un taux de chômage de 9,3%)", précise le ministère.

    Auparavant, la ministre de la Santé et du Développement social, Tatiana Golikova avait prédit que le chômage global en Russie franchirait fin 2009 la barre des 6,8 millions et que le chômage officiel se situerait entre 2,2 et 2,8 millions d'individus. D'après le Service fédéral des statistiques (Rosstat), le chômage officiel s'élevait au 1er décembre à 2,0 millions et le chômage global à 6,1 millions de personnes, en hausse de 5% au cours du mois de novembre.

    Lire aussi:

    Neuf mois plus tard, le Royaume-Uni accouche d’une santé économique sans précédent
    Le chômage au Royaume-Uni au plus bas depuis 42 ans
    Le chômage en hausse en Arabie saoudite, surtout parmi les femmes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik