Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Chine: Pékin refuse de réévaluer sa devise nationale (premier ministre)

    Economie
    URL courte
    0 0 0

    La Chine n'a pas l'intention de céder aux pressions étrangères visant à l'obliger de réévaluer sa devise nationale.

    La Chine n'a pas l'intention de céder aux pressions étrangères visant à l'obliger de réévaluer sa devise nationale, a déclaré dimanche le premier ministre Wen Jiabao dans une interview à l'agence Chine nouvelle.


    "La stabilité du yuan sert les intérêts de toute la communauté internationale", a indiqué le chef du gouvernement chinois.

    En 2005, la Chine a annulé l'encrage du yuan au dollar et a introduit les taux de change flottants du yuan par rapport au panier des devises. Actuellement, un dollar américain est échangé contre 6,8 yuans. Toutefois, plusieurs spécialistes occidentaux estiment que le yuan est artificiellement sous-évalué de 40%.

    Les pays occidentaux ont maintes fois tenté de persuader la Chine de procéder à une réévaluation de sa devise, sans obtenir toutefois de résultats tangibles.

    Lire aussi:

    Le yuan vise le piédestal des monnaies mondiales
    Le pétroyuan va-t-il bientôt remplacer le pétrodollar?
    Le yuan gagne du terrain en Afrique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik