Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Oléoduc Sibérie orientale-Pacifique: Poutine inaugure le premier tronçon

    Economie
    URL courte
    Vladimir Poutine en Extrême-Orient russe (10)
    0 3 0 0

    Le premier ministre russe Vladimir Poutine a solennellement mis en service le premier tronçon de l'oléoduc Sibérie orientale-Pacifique (VSTO), pipeline destiné à livrer l'or noir vers la Chine et la région Asie-Pacifique.

    Le premier ministre russe Vladimir Poutine a solennellement mis en service le premier tronçon de l'oléoduc Sibérie orientale-Pacifique (VSTO), pipeline destiné à livrer l'or noir vers la Chine et la région Asie-Pacifique.

    "C'est un événement crucial pour la Russie, car il s'agit d'un projet stratégique qui nous offre un débouché sur les nouveaux marchés de l'Asie-Pacifique. La Russie y est déjà présente, mais insuffisamment", a déclaré le chef du gouvernement russe.

    "Je vous félicite, c'est un beau cadeau de Nouvel An pour la Russie", a-t-il ajouté.

    La construction de l'oléoduc se fait en deux étapes. La première a consisté à construire le tronçon reliant Taïchet (Sibérie orientale) à Skovorodino (région du fleuve Amour frontalière avec la Chine), long de 2.694 km, et à créer un terminal pétrolier à Kozmino (près de Vladivostok) d'une capacité de 30 millions de tonnes de pétrole par an.

    La deuxième étape prévoit la construction d'un pipeline destiné à relier Skovorodino au terminal de Kozmino, le tronçon atteignant 2.100 km.

    En attendant que le deuxième tronçon soit achevé, le pétrole qui afflue à Skovorodino sera acheminé à Kozmino par chemin de fer. Il sera ensuite chargé dans les pétroliers en partance pour la Chine et d'autres pays de l'Asie-Pacifique.

    Dossier:
    Vladimir Poutine en Extrême-Orient russe (10)

    Lire aussi:

    La Chine a importé 100 M t de pétrole russe
    Turkish Stream: 50km du gazoduc déjà construit par Gazprom
    Le Transsibérien : la plus grande voie ferrée de la planète
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik