Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Avion multirôle russo-indien: une coentreprise bientôt créée (avionneur)

    Economie
    URL courte
    0 4 0 0

    La coentreprise russo-indienne appelée à concevoir un avion multirôle de transport sera enregistrée au premier trimestre de 2010, selon Alexeï Frolov, PDG du premier constructeur d'avions russe, la Compagnie aéronautique unifiée (OAK).

    La coentreprise russo-indienne appelée à concevoir un avion multirôle de transport sera enregistrée au premier trimestre de 2010, selon Alexeï Frolov, PDG du premier constructeur d'avions russe, la Compagnie aéronautique unifiée (OAK).

    "J'espère que la coentreprise sera immatriculée au premier trimestre", a-t-il déclaré lundi aux journalistes. L'OAK comptait auparavant fonder la coentreprise avant la fin de 2009.

    M.Fedorov a rappelé que la Russie et l'Inde participaient chacune à la nouvelle société à hauteur de 300 millions de dollars.

    Baptisé MTA (Multirole Transport Aircraft), le projet engagera plusieurs entreprises russes, dont l'usine Aviastar-SP d'Oulianovsk (Volga) qui effectuera l'assemblage de l'avion.

    Le gouvernement russe a prélevé 2 milliards 156 millions de roubles (50,4 millions d'euros) du budget de 2009 pour la création du cargo MTA qui doit arriver sur le marché international d'ici huit ans.

    La partie indienne est représentée au projet par le consortium Hindustan Aeronautics Limited.

    L'accord prévoyant la création de l'avion multirôle russo-indien a été signé par les gouvernements des deux pays à la fin de 2007. Selon les prévisions, l'armée de l'air indienne commandera 45 appareils et les forces aériennes russes, 100 appareils.

    Fondée en février 2006, l'OAK regroupe des entreprises publiques russes (dont des marques aussi célèbres que Sukhoï, Tupolev et MiG) spécialisées dans la mise au point, la production, la vente, l'entretient, la modernisation, la réparation et le recyclage du matériel aéronautique militaire et civil. Le capital de la compagnie - 116,3 milliards de roubles (environ 2,7 milliards d'euros) - est détenu à 91,79% par l'Etat russe.

    Lire aussi:

    Des experts US mettent en garde contre le projet d'avion de ligne russo-chinois
    Le moyen-courrier MS-21 envisage l’utilisation d’un moteur russe
    Allemagne: cinq centrales nucléaires évacuées par crainte d’un crash aérien
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik