Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Commerce de pétrole Russie-Biélorussie: Minsk met en cause l'Union douanière (source)

    Economie
    URL courte
    L'Union douanière, créée par la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie (237)
    0 0 0 0

    Les négociations sur les livraisons de pétrole russe à la Biélorussie se poursuivent, le transit de brut vers l'Europe ne subit aucune réduction, a annoncé dimanche à RIA Novosti la conseillère du ministre russe de l'Energie, Irina Essipova.

    Les négociations sur les livraisons de pétrole russe à la Biélorussie se poursuivent, le transit de brut vers l'Europe ne subit aucune réduction, a annoncé dimanche à RIA Novosti la conseillère du ministre russe de l'Energie, Irina Essipova.

    "Le transport s'effectue sans aucune réduction, les négociations (sur le pétrole) se poursuivent", a-t-elle expliqué.

    Jeudi 31 décembre, la Biélorussie et la Russie n'ont pas réussi, au cours de négociations à Moscou, à se mettre d'accord sur les modalités du commerce bilatéral de pétrole pour 2010. Minsk, qui consomme entre 4 et 5 millions de brut russe, réexporte approximativement 20 millions de tonnes sur les marchés internationaux.

    Cette semaine, le vice-premier ministre russe en charge de l'énergie, Igor Setchine, a annoncé que si l'accord sur les livraisons provisoires de pétrole russe à la Biélorussie en 2010 n'était pas signé, Moscou imposerait dès le 1er janvier 2010 la totalité du pétrole exporté vers la Biélorussie.

    Un représentant du gouvernement biélorusse a déclaré samedi que les  propositions russes concernant le commerce de brut avec Minsk sapaient sérieusement l'Union douanière de la Biélorussie, de la Russie et du Kazakhstan.

    Selon lui, il y avait un risque d'édifier une Union déformée dans laquelle la Biélorussie ne voyait pas de perspective pour elle. L'Union, a-t-il rappelé, exclut le prélèvement de droits de douane, ainsi que des restrictions qualitatives dans les échanges intracommunautaires des Trois.

    Le 18 décembre, M.Setchine a annoncé que Moscou avait proposé à Minsk, "compte tenu des rapports fraternels" entre les deux pays, de livrer sans droits de douane 5 à 6 millions de tonnes de brut par an pour la consommation intérieure, le reste devant être imposé comme d'ordinaire.

    Selon le vice-premier ministre, la Biélorussie a importé en 2009 jusqu'à 21 millions de tonnes de pétrole russe par conduites, et 4 à 5 millions de tonnes par rail et par route.

    Les fournisseurs russes de pétrole garantissent l'exécution des contrats de livraison qui les lient aux consommateurs en Biélorussie et en Europe, a annoncé une source interne au gouvernement russe.

    Moscou a réaffirmé sa disposition de livrer à la Biélorussie sans droits de douane du pétrole pour sa consommation intérieure, compte tenu des rapports d'allié unissant les deux pays. Les représentants biélorusses ont été invités à venir à Moscou en janvier pour poursuivre les négociations.

    Dossier:
    L'Union douanière, créée par la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie (237)

    Lire aussi:

    Halte à l'hystérie autour d'exercices militaires en Biélorussie
    La Biélorussie pourrait acheter des missiles russes Iskander
    Défense russe: les manœuvres russo-biélorusses purement défensives
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik