Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    OMC: Moscou demande l'aide de l'UE et de Washington

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0

    La Russie exhorte le business américain et européen à l'aider à adhérer à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a annoncé jeudi le premier vice-premier ministre russe Igor Chouvalov, intervenant au forum Russie 2010, qui se tient à Moscou.

    La Russie exhorte le business américain et européen à l'aider à adhérer à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a annoncé jeudi le premier vice-premier ministre russe Igor Chouvalov, intervenant au forum Russie 2010, qui se tient à Moscou.

    "Cela ne dépend pas de nous, nous avons besoin d'un soutien de la part des entrepreneurs américains et européens qui influeront sur les gouvernements de leurs pays dans le processus d'adhésion de la Russie, du Kazakhstan et de la Biélorussie à l'OMC", a-t-il indiqué.

    L'OMC est une organisation chargée de la libéralisation et du règlement du commerce international entre les pays membres. 

    La Russie espère mener à bien en 2010 le processus d'adhésion à l'OMC, qui dure depuis 16 ans. Au départ, elle envisageait de pouvoir achever les négociations sur ce chapitre avant le lancement de l'Union douanière le 1er janvier 2010, mais les Etats-Unis et l'Union européenne ont fait traîner les pourparlers en longueur en formulant régulièrement de nouvelles conditions concernant notamment les taxes à l'exportation pour le bois, les vols transpolaires, le niveau de soutien à l'agriculture russe et les normes de contrôle phytosanitaire et vétérinaire.

    Cette attitude a poussé les membres de l'Union douanière (Russie, Biélorussie et Kazakhstan) à annoncer leur décision de faire candidature commune. Or, l'opposition de certains négociateurs à l'adhésion groupée a contraint ces trois pays à poursuivre les consultations séparément, mais à partir d'une plate-forme concertée.

    Lire aussi:

    La Russie proteste contre les sanctions antirusses de Kiev auprès de l’OMC
    Quatre ripostes européennes possibles aux sanctions américaines
    L'UE se prépare à la guerre commerciale contre les USA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik