Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Centrale nucléaire biélorusse: Areva pourrait participer au chantier (officiel)

    Economie
    URL courte
    0 11

    Le français Areva pourrait participer au chantier de la première centrale nucléaire en Biélorussie, a déclaré le vice-premier ministre biélorusse Vladimir Semachko.

    Le français Areva pourrait participer au chantier de la première centrale nucléaire en Biélorussie, a déclaré le vice-premier ministre biélorusse Vladimir Semachko.   

    "Nous sommes au courant de la position des sociétés françaises dans la réalisation de ce genre de projets", a indiqué le responsable rencontrant le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes Pierre Lellouche, vendredi à Minsk.

    La Biélorussie et la Russie envisagent de signer prochainement un accord sur le chantier du site.

    Auparavant, l'ambassadeur russe en Biélorussie, Alexandre Sourikov, avait déclaré que la Russie serait l'unique maître d'œuvre de la centrale et que d'autres pays pouvaient prendre part à la création d'infrastructures.

    Minsk envisage de construire une centrale de 2.000 MW, dont le premier réacteur sera lancé en 2016 et le second deux ans plus tard.

    Lire aussi:

    Minsk indigné par l’attitude de la police française à l’égard de son équipe de hockey
    Défense russe: les manœuvres russo-biélorusses purement défensives
    Kiev adresse une note à Minsk pour un film russe consacré aux événements en Crimée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik