Ecoutez Radio Sputnik
    Le marché de l'emploi reviendra aux indices d'avant la crise

    Le marché de l'emploi reviendra aux indices d'avant la crise

    Photo: RIA Novosti
    Economie
    URL courte
    0 0 0

    Le marché de l'emploi s'est activé en Russie. Malgré la saison des vacances, le nombre d'offres d'emplois est en croissance. Depuis le mois de janvier, il a augmenté de 1,5 fois. La dynamique de la croissance du nombre d'offres a presque atteint le niveau d'avant la crise.

    Le marché de l'emploi s'est activé en Russie. Malgré la saison des vacances, le nombre d'offres d'emplois est en croissance. Depuis le mois de janvier, il a augmenté de 1,5 fois.

    La dynamique de la croissance du nombre d'offres a presque atteint le niveau d'avant la crise. Les salaires dans le domaine des technologies de l'information sont presque les mêmes qu'à la fin de 2008. Les plus demandés sont les programmeurs, concepteurs de JAVA. Il y a 4 fois plus d'offres pour les étudiants, pourtant c'est un indice saisonnier. Dans ce domaine la concurrence  est très grande, annonce le président de la société HeadHunter Youri Virovets.  L'été est une époque idéale pour trouver du travail. Selon les experts cela est lié à la saison des vacances et à la croissance de la demande des employés dans le domaine du transport, du bâtiment, du commerce, du tourisme, de l'hôtellerie et restauration. La concurrence baisse et il y a plus de possibilités de trouver du travail, annoncent les spécialistes.

    Pourtant, il y a des gens qui, indépendamment de la saison, son « en mode veille ». Il n'est pas facile pour les spécialistes dans la publicité et le PR, pour les journalistes, les administrateurs de système, les analystes financiers et les managers de marketing de trouver du travail. Pourtant, selon le premier adjoint du directeur du Comité pour le travail et la politique sociale de la Douma d'Etat Ildar Gabdrakhmanov, les professions techniques seront toujours très demandés.

    Les spécialités techniques restent les plus demandées : ce sont des spécialistes hautement qualifiés, des ingénieurs, des électriciens, le secteur des services. Le déficit existe dans ce domaine et je pense qu'il sera bientôt comblé.

    Ildar Gabdrakhmanov est persuadé  que les gens  qui ne peuvent pas trouver du travail, doivent tout commencer dès le début, ils doivent refaire leurs études, recevoir une autre formation. Les spécialistes du recrutement sont persuadés que l'avenir appartient aux spécialistes qui travaillent avec des hautes technologies, des ingénieurs, des spécialisés dans le domaine du bâtiment et de la construction. 

    Lire aussi:

    Le FMI prévoit une reprise économique en Russie dès cette année
    L'Onu prédit une croissance de l'économie russe
    En Russie, la confiance des entreprises au plus haut depuis deux ans
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik