Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    South Stream: l'entrée du français EdF finalisée avant 2011 (Gazprom)

    Economie
    URL courte
    0 20

    L'entrée du groupe français EdF dans le projet de gazoduc russo-européen South Stream sera finalisée avant 2011, a annoncé le géant gazier russe Gazprom à l'issue d'une rencontre de travail entre le PDG de Gazprom Alexeï Miller et le directeur général adjoint d'EdF, Bruno Lescoeur à Moscou.

    "Les parties se sont félicitées des négociations et ont annoncé leur intention de finaliser l'entente dans les délais prévus", a indiqué le service de presse de Gazprom.

    Gazprom, EDF et l'italien Eni ont signé un accord en juin dernier, prévoyant l'entrée d'EdF dans le projet avant fin 2010, au travers d'une diminution de la participation d’ENI dans cette société. La participation d'EdF dans le projet ne sera pas inférieure à 10 %, avaient à l'époque annoncé Gazprom et EdF.

    Destiné à réduire la dépendance des producteurs de gaz et des consommateurs européens aux pays de transit, le gazoduc South Stream acheminera environ 35% du gaz russe destiné à l'Europe par le fond de la mer Noire. Le pipeline passera par les eaux territoriales turques, reliant le port russe de Novorossiïsk à la ville bulgare de Varna avant de se séparer en deux ramifications qui traverseront les Balkans pour aboutir en Italie et en Autriche. La longueur du tronçon sous-marin sera d'environ 900 km et sa profondeur maximale de plus de 2.000 m. D'une capacité de 63 milliards de m3 de gaz, le tronçon sous-marin doit entrer en service en 2015.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Gazprom et la Turquie travailleront ensemble sur le 2e tronçon terrestre du Turkish Stream
    Gazprom révise l'estimation du coût du gazoduc Turkish Stream à la hausse
    Le tronçon sous-marin du gazoduc Turkish Stream prêt à 38%
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik